McGill inaugure un centre de recherche spatiale

News

Un don d’un million de dollars de la Fondation de la famille Trottier permettra d’offrir des bourses d’études aux chercheurs affiliés à l’Institut spatial de McGill

L’émergence de Montréal à titre d’importante plaque tournante de la recherche spatiale vient d’être confirmée aujourd’hui par l’inauguration de l’Institut spatial de McGill (ISM).

L’ISM, dirigé par l’éminente astrophysicienne Victoria Kaspi, examinera certaines des questions les plus fondamentales pour les scientifiques, qu’il s’agisse de l’évolution de l’Univers et de la nature de la gravité ou de la recherche de vie extraterrestre.

L’Institut réunira des scientifiques de McGill spécialisés en astrophysique et en cosmologie, ainsi que des chercheurs dans d’autres disciplines dont les travaux portent sur la science planétaire et l’astrobiologie. Il appuiera également la mise au point de technologies et d’instruments pour l’étude du cosmos, comme le nouveau télescope CHIME (Canadian Hydrogen Intensity Mapping Experiment, ou Expérience canadienne de cartographie de l’hydrogène), propriété conjointe de l’Université McGill, de l’Université de la Colombie-Britannique et de l’Université de Toronto, et le Télescope du pôle Sud.

« L’ISM réunit sous un même toit des chercheurs mcgillois qui œuvrent dans diverses disciplines qui permettent de jeter la lumière sur des objets et des processus au-delà de la planète Terre », affirme Victoria Kaspi, titulaire de la Chaire d’astrophysique et de cosmologie Lorne Trottier à l’Université McGill. « Notre institut interdisciplinaire offre un cadre intellectuel privilégié aux professeurs, aux chercheurs postdoctoraux et aux étudiants dont les travaux portent sur des sujets liés à l’espace – de la vie microbienne dans l’environnement hostile du Haut-Arctique aux mystères cosmiques de la matière noire et de l’énergie sombre – , mais qui, autrement, n’auraient peut-être pas l’occasion d’interagir avec leurs pairs. »

1 M$ pour des bourses d’études à l’ISM

Télescope CHIME - Crédit Keith Vanderlinde (Université de Toronto)McGill annonce également aujourd’hui que la Fondation de la famille Trottier offrira la somme d’un million de dollars pour la création de bourses d’études destinées aux chercheurs postdoctoraux et aux étudiants aux cycles supérieurs affiliés à l’Institut. Le diplômé mcgillois Lorne Trottier, cofondateur de Matrox, entreprise reconnue pour ses produits novateurs dans les domaines de l’infographie, des vidéos et de l’imagerie, offre depuis plusieurs années son généreux soutien à diverses initiatives de rayonnement scientifique et communautaire de McGill.

L’ISM comptera deux nouveaux professeurs dans le domaine des exoplanètes – des planètes qui gravitent autour d’une étoile autre que le Soleil. L’un de ces experts est déjà en poste. Il s’agit de Nicolas Cowan, professeur adjoint aux départements de physique et des sciences de la Terre et des planètes, qui étudie les climats d’exoplanètes en mesurant la température et la composition de leur atmosphère. M. René Doyon, directeur du nouvel Institut de recherche sur les exoplanètes de l’Université de Montréal (IREx), agira à titre de professeur auxiliaire à McGill et sera membre de l’ISM.

L’ISM, situé au 3550, rue University, abritera également le populaire programme de vulgarisation scientifique AstroMcGill, qui a permis de faire découvrir les merveilles de l’astronomie à des centaines d’écoliers et d’adultes.

« Nous prévoyons organiser diverses activités pour les membres du grand public », précise Andrew Cumming, professeur d’astrophysique et directeur adjoint de l’ISM. « En plus d’intéresser le public, ces activités permettront aux étudiants aux cycles supérieurs et aux chercheurs postdoctoraux d’acquérir des compétences en communications et en vulgarisation scientifique qui leur seront utiles dans l’exercice de leur future profession. »

Le lancement qui a lieu aujourd’hui sera suivi par une conférence publique prononcée par le physicien Thomas Prince, directeur de l’Institut d’études spatiales Keck de l’Institut de technologie de la Californie. M. Prince, ancien scientifique en chef du Laboratoire de propulsion par réaction de la NASA, discutera du projet ambitieux visant à capturer un petit astéroïde et à le ramener sur Terre afin de l’examiner. Cette conférence se tiendra au Pavillon de génie McConnell.

Les représentants des médias qui souhaitent assister au lancement ou à la conférence publique sont invités à communiquer avec Chris Chipello ou Kelly Lepo, dont les coordonnées figurent ci-après.

Site web de l'Institut spatial de McGill

 

Contact Information

Contact: 
Chris Chipello
Organization: 
Relations avec les médias
Email: 
chris.chipello [at] mcgill.ca
Office Phone: 
514 398 4201

Secondary Contact Information

Contact: 
Kelly Lepo
Organization: 
Coordonnatrice, Institut spatial de McGill
Secondary Email: 
kelly.lepo [at] mcgill.ca