Dépistage génétique pour tous les cancers de l'ovaire

News

Toutes les femmes atteintes d'un cancer de l'ovaire devraient être testées pour les gènes BRCA1 et BRCA2, selon des chercheurs.

Les gènes BRCA1 et BRCA2 jouent un rôle important dans les cancers héréditaires du sein et des ovaires. La décision prise récemment par l’actrice américaine Angelina Jolie de subir une intervention chirurgicale pour l’ablation de ses ovaires et de ses trompes de Fallope après avoir passé des tests de dépistage génétique a attiré l’attention des médias.

Une étude menée par une équipe de l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) en collaboration avec le Centre de recherche du Centre Hospitalier de l'Université de Montréal (CRCHUM) et l’Hôpital général juif, suggère que toutes les femmes atteintes d'un cancer de l'ovaire devraient être testées pour ces gènes, indépendamment de leurs antécédents familiaux. Ces résultats, publiés dans le Journal of Ovarian Research, ont des implications cliniques autant pour le traitement de cette maladie dévastatrice que pour le dépistage des femmes potentiellement à risque. Plus de détails