La science des becs

News

Ces becs ont fasciné plus d’un scientifique, à commencer par Darwin. Ils appartiennent à de petits oiseaux, qui vivent isolés aux Galapagos. Ces îles sont si éloignées de tout que peu d’espèces les ont découvertes. Darwin s’est passionné pour l’apparence très changeante de ces oiseaux.

Bien plus tard, Peter Grant, professeur à McGill dans les années 60 et 70, a été aux Galapagos suivre l’évolution de ces oiseaux, mesurant avec précision la taille et la forme de leurs becs, pour comprendre l’hybridation entre les différentes espèces.

Grant a rapporté 20 ans d’observations dans un article clé en 1993. Ces travaux ont une place majeure dans l’étude de l’évolution en action.

Le Pr Graham Bell nous raconte cette histoire dans un numéro spécial qui fête les 350 ans de la revue Philosophical Transactions of the Royal Society.

Tags: