Une seconde horloge biologique rythme notre quotidien

News

Le Devoir: L’équipe de Kai-Florian Storch, de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, vient de prouver l’existence d’un autre générateur de rythmes d’environ quatre heures, appelés rythmes ultradiens, qui déterminent nos cycles d’activité quotidienne, tels que les trois repas que tout humain prend généralement à intervalles réguliers durant la journée.