Tatouer des médicaments

News

Un chercheur au département de médecine, de microbiologie et d'immunologie de l'Université McGill, Martin Olivier a développé un nouveau traitement contre la leishmania, un petit parasite qui infecte la peau de 1, 5 million de personnes chaque année. En plus de miser sur un médicament novateur, son approche utilise un mode d'administration original : le tatouage.

Visionnez ce reportage du Code Chastenay à Télé-Québec