S'il a le choix entre plusieurs plats, notre cerveau choisit le plus gras

News

TF1: Selon une enquête canadienne publiée dans la revue Psychological Science, le cerveau, capable de compter les calories d'un plat, aurait une tendance naturelle à choisir les aliments les plus caloriques.