Quick Links

La sensation aide les sourds à conserver la faculté de parler

Published: 15 Sep 2008

Quiconque s'est déjà désastreusement essayé à imiter Elvis sait que parler en se contorsionnant la bouche produit une drôle de sensation, pour ne rien dire de l'effet ridicule alors produit. Selon des recherches récentes, c'est en recourant à cette même sensation que les gens qui ont perdu l'ouie conservent la faculté de parler.

Quiconque s'est déjà désastreusement essayé à imiter Elvis sait que parler en se contorsionnant la bouche produit une drôle de sensation, pour ne rien dire de l'effet ridicule alors produit. Selon une recherche récente, c'est grâce à cette même sensation que les gens qui ont perdu l'ouie conservent la faculté de parler. Cinq volontaires sourds à qui on a demandé de parler pendant qu'un robot entravait légèrement le mouvement de leur mâchoire ont rapidement appris à compenser cette perturbation. « L'un des grands mystères du langage humain est que les sujets qui deviennent sourds à l'âge adulte restent capables de produire une parole intelligible durant des années, en l'absence de tout stimulus auditif », indique David Ostry, neuroscientifique de l'Université McGill (Montréal, Canada), qui a dirigé cette nouvelle étude avec le concours de son collègue Sazzad Nasir. L'étude est publiée en ligne par la revue Nature Neuroscience.

Source Site: /newsroom
Classified as: