Quick Links

Si on dansait?

Published: 20 Oct 2006

Une nouvelle étude suggère que la relation entre la musique et le mouvement est essentiellement inscrite et pour ainsi dire « câblée » dans notre cerveau. Un chercheur de McGill, Robert Zatorre, et une étudiante de 2e/3e cycle, Joyce Chen, ont dévoilé les résultats de leurs recherches au congrès de la Society for Neuroscience, à Atlanta. Leurs découvertes pourraient en outre être utiles pour traiter les troubles du mouvement, notamment dans la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques.

Une nouvelle étude suggère que la relation entre la musique et le mouvement est essentiellement inscrite et pour ainsi dire « câblée » dans notre cerveau. Un chercheur de McGill, Robert Zatorre, et une étudiante de 2e/3e cycle, Joyce Chen, ont dévoilé les résultats de leurs recherches au congrès de la Society for Neuroscience, à Atlanta. Leurs découvertes pourraient en outre être utiles pour traiter les troubles du mouvement, notamment dans la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques.
Source Site: /newsroom
Classified as: