Nouveau doyen de la faculté des sciences de l'agriculture et de l'environnement de l'Université McGill

News

Expert en gestion des eaux internationales, Chandra Madramootoo est réputé pour sa grande ouverture d'esprit

Un chef de file de réputation internationale dans le domaine de la gestion des ressources hydriques a été nommé vice-principal associé et doyen de la faculté des sciences de l'agriculture et de l'environnement de l'Université McGill. Le professeur Chandra Madramootoo entamera son mandat de cinq ans à la barre du campus Macdonald le 15 août 2005.

Le professeur Madramootoo fait partie intégrante du campus Macdonald comme titulaire de la Chaire James McGill et directeur fondateur du Centre Brace de gestion des ressources hydriques. Après avoir obtenu son baccalauréat, sa maîtrise et son doctorat en génie agricole à McGill, il a travaillé plusieurs années en gestion des eaux agricoles dans les Antilles du Commonwealth.

M. Madramootoo se spécialise dans la gestion de la nappe phréatique, l'irrigation, le drainage, la qualité de l'eau, l'aménagement des bassins versants et la remise en état du terrain. Il a constitué des réseaux de recherche financièrement sains au Canada et outre-mer qui permettent à des scientifiques d'examiner la gestion des ressources en eau par l'étude des sols et les techniques de l'eau. Il a largement étudié l'hydrologie et la qualité de l'eau des champs à drainage superficiel et à drainage souterrain. Il a donné des cours de premier et de deuxième cycle en systèmes hydrauliques et en modélisation hydrologique, en irrigation, en drainage et en gestion de la qualité des sols.

Il a joué un rôle de premier plan dans l'élaboration des vastes programmes d'enseignement et de transfert de technologie du Centre Brace de gestion des ressources hydriques, ainsi que de son infrastructure de recherche. Il a été chef de nombreux projets de recherche de grande envergure dans le domaine des eaux et de l'environnement au Québec, en Asie centrale et dans les Antilles.

« Expert de réputation internationale, le professeur Madramootoo possède une connaissance approfondie de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'environnement et a fait montre de la passion qu'il éprouve à l'égard du campus Macdonald, des gens qui y œuvrent et y étudient ainsi que des programmes qui y sont offerts », affirme Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de l'Université. Théoricien multidisciplinaire, il a géré un vaste éventail de projets qui nous ont aidés à mieux comprendre la ressource la plus précieuse du monde : l'eau. »

Pour en apprendre davantage sur le professeur Madramootoo et ses recherches dans le domaine de la gestion des eaux veuillez consulter ce site.

À propos du campus Macdonald
La Faculté des sciences de l'agriculture et de l'environnement ainsi que l'École de diététique et de nutrition humaine sont situées sur le campus Macdonald de l'Université McGill, qui occupe 650 hectares à l'extrémité ouest de l'île de Montréal. Les étudiants peuvent y obtenir des diplômes reconnus à l'échelle mondiale aux 1er, 2e et 3e cycles, dans les domaines des sciences naturelles, de l'environnement, de l'agriculture, de l'alimentation, de l'économie appliquée et du génie. Les classes sont plus petites et les étudiants de tous les programmes ont la possibilité de faire des stages d'études à l'étranger, notamment au Panama, à la Barbade et en Afrique.

À propos de l'Université McGill
Principale université canadienne à forte intensité de recherche, l'Université McGill s'est forgée une réputation mondiale au titre de ses travaux savants et de ses découvertes scientifiques. Fondée en 1821, McGill compte 21 facultés et écoles professionnelles qui dispensent plus de 300 programmes, du baccalauréat au doctorat. L'Université attire des professeurs et des chercheurs renommés du monde entier et des étudiants de plus de 150 pays, ce qui lui donne l'un des corps étudiants les plus dynamiques et les plus diversifiés de toute l'Amérique du Nord. Environ 23 000 étudiants de premier cycle et 7 000 étudiants de 2e et 3e cycles y sont inscrits à temps plein ou à temps partiel. Elle est l'une des deux seules universités canadiennes à faire partie de l'American Association of Universities. Ses deux campus sont situés à Montréal, au Canada.