Afflux de cerveaux à l'Université McGill

News

Des primates à la physique, les chercheurs recrutés couvrent un large spectre

Les civilisations anciennes avaient-elles des cimetières? La « matière sombre » est-elle vraiment noire? Pouvons-nous protéger le cerveau des nouveau-nés au cours de l'accouchement? Voilà quelques-unes des questions que souhaitent élucider les 19 chercheurs que l'Université McGill a récemment recrutés et qui sont désignés aujourd'hui lauréats de chaires de recherche du Canada.

Le Programme des chaires de recherche du Canada a été créé pour permettre aux universités canadiennes d'attirer et de fidéliser des chercheurs reconnus comme chefs de file mondiaux ou de nouveaux chercheurs aptes à le devenir. Les nouvelles chaires ont été annoncées aujourd'hui au Manitoba par le ministre canadien de l'Industrie, David L. Emerson.

« Grâce au Programme des chaires de recherche du Canada, nous continuons d’attirer des personnes de fort calibre, talentueuses et intéressantes », dit Hudson Meadwell, vice-recteur adjoint (Personnel enseignant) de l'Université McGill. Cette annonce porte à 103 le nombre de titulaires de chaires de recherche du Canada à l'Université McGill. McGill est la seule université canadienne à utiliser le programme exclusivement pour le recrutement.

Les trois quarts de nouveaux chercheurs recrutés par l'Université McGill, parmi lesquels figurent de nombreux Canadiens, travaillaient à l'étranger, notamment aux États-Unis, en France, en Allemagne et en Australie, avant l'attribution de la chaire de recherche du Canada.

Darin Barney, professeur d'histoire de l'art et d'études de la communication, est l'un des nouveaux lauréats. Il étudie la relation entre la technologie et la citoyenneté. Il s'intéresse en particulier à l'équilibre entre la défense du progrès de la technologie et la défense de la démocratie en politique.

« Le Canada jouit d'une longue tradition de critique universitaire de la politique technologique », dit-il. « Cette chaire de recherche du Canada me permettra de perpétuer cette tradition dans le contexte des défis émergents de la technologie. »

Colin Chapman, professeur de biologie, est le nouveau titulaire de la chaire de recherche en écologie et conservation des primates. Recruté à l'Université de la Floride, il explore le rôle de l'alimentation et de la transmission des parasites dans la taille d'une population de primates.

Anthropologue canadienne maintenant à l'Université McGill, Nicole Couture a été recrutée à l'Université de Chicago grâce au Programme des chaires de recherche du Canada. Elle poursuit des recherches archéologiques dans les montagnes des Andes d'Amérique du Sud. Elle étudiera les schèmes de différenciation sociale, de diversité ethnique, de spécialisation économique et de pratiques rituelles au moyen d'excavations d’un quartier muré et d'un cimetière adjacent dans un grand site pré-inca des montagnes de la Bolivie.

Edward Ruthazer, de l'Institut neurologique de Montréal (INM), est un nouveau titulaire d'une chaire de recherche du Canada. Recruté au Cold Spring Harbor Laboratory de New York, il étudie les interconnexions des neurones dans le cerveau.

« Être candidat puis lauréat d'une chaire de recherche du Canada a joué un grand rôle dans ma décision de venir travailler à l'Université McGill », dit le chercheur Ruthazer. « Mes collègues à l'INM, professeurs comme étudiants, sont de toute première classe. Le Programme de chaires de recherche du Canada et d’autres programmes de financement m'ont offert la possibilité hautement convoitée de bénéficier des forces de McGill et de me consacrer à la science plutôt qu'au financement. »

« On a peine à imaginer ce que serait le recrutement universitaire sans ce type de programme », conclut Hudson Meadwell. Il explique que le Programme des chaires de recherche du Canada a été particulièrement utile dans les disciplines qui exigent des frais de démarrage élevés.

Les chaires de recherche du Canada de McGill, Avril 2005


Investigateur Titre du projet
Darin Barney La citoyenneté dans une société technologique
David Buckeridge Sur les traces des épidémies avec l'informatique de pointe
Gwyn Campbell De mystérieuses migrations et une histoire d'esclavage : découvrir le passé caché de la région de l'océan Indien
Colin Chapman Des principes écologiques pour la conservation des primates
Nicole Couture La vie urbaine dans les Andes d'autrefois
Brian Cowan L'institutionnalisation du désaccord : les médias et les procès politiques en Angleterre à l'aube de la modernité
Ian Gold Se servir de la psychologie, des neurosciences et de la philosophie pour étudier le délire
Pengfei Guan De nouveaux progrès en mathématiques et en sciences
Samantha Gruenheid Attaque et contre-attaque : la pathogenèse de l'EHEC
Gilbert Holder Le côté noir de l'univers
Mindy Levin Accroître le pouvoir de guérison : innover la réadaptation et l'apprentissage moteurs requis à la suite de lésions cérébrales
Michel Loreau Élaborer une théorie intégrée du fonctionnement de la biodiversité et des écosystèmes
Jacek Majewski La régulation de l'épissage génétique expliquée par la statistique
Christopher Pack L'intelligence de l'œil : élucider le fonctionnement du cortex cérébral
Robert B. Russell Le code de reconnaissance des protéines
Edward Ruthazer La plasticité du cerveau humain, ou comment se refait le câblage neuronal
Ernest Seidman Découvrir les causes des troubles intestinaux d'origine immunologique
Brigitte Vachon Découvrir la vérité : De quoi le monde est-il fait?