L'hon. Lucienne Robillard annonce un investissement de 11,5 M$ à McGill

News

Montréal — L'honorable Lucienne Robillard, présidente du Conseil privé de la Reine pour le Canada, ministre des Affaires intergouvernementales, ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences et députée de Westmount–Ville-Marie, a annoncé aujourd'hui, au nom du ministre de la Santé, Ujjal Dosanjh, une allocation de 11,5 millions de dollars au projet de formation linguistique et de développement des ressources humaines de l'Université McGill. Ce projet vise à favoriser, pour les personnes d'expression anglaise du Québec, un accès équitable des services de santé et des services sociaux dans leur langue.

« Cette initiative permettra d'accroître l'efficacité générale du système de santé, a indiqué le ministre Dosanjh. Elle profitera à l'ensemble des communautés en améliorant l'accès à des professionnels de la santé capables d'offrir des services de santé et des services sociaux de qualité dans les deux langues officielles, et ce, dans l'ensemble de la province ».

« Le financement accordé confirme la détermination du gouvernement du Canada de favoriser l'épanouissement des communautés d'expression anglaise et d'améliorer leur accès aux services de santé et aux services sociaux », a précisé la ministre Robillard.

L'Université McGill propose d'affecter ces fonds à la mise en oeuvre des mesures suivantes, sur une période de quatre ans :

Mesure 1 : un programme de formation linguistique comprenant :

  • des cours d’anglais langue seconde pour des intervenants d’expression française dans les seize régions socio-sanitaires,
  • des cours de français langue seconde pour des intervenants d'expression anglaise, notamment des professionnels, qui travaillent dans un environnement francophone,

Mesure 2 : des mesures incitatives concernant la rétention et le soutien professionnel et communautaire à distance pour encourager les professionnels et les étudiants d’expression anglaise à travailler en région,

Mesure 3 : des colloques et des conférences,

Mesure 4 : un fonds pour l'innovation concernant des projets relatifs au recrutement et la rétention du personnel, lequel permettra de soutenir des initiatives locales ou régionales.

« C'est dans un esprit de partenariat avec les acteurs clés dans le projet, soit Santé Canada, le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, les seize agences de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux et les communautés d'expression anglaise de toutes les régions que McGill réalisera les objectifs du projet », a déclaré Uli Locher, vice doyen de la Faculté des arts et chercheur principal.

Ces fonds sont alloués dans le cadre du volet Appui à la formation et au maintien en poste des professionnels de la santé du Programme de contribution pour l'amélioration de l'accès aux services de santé pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire de Santé Canada. Ce volet a pour but de renforcer les capacités de formation au moyen de programmes accrédités dans le domaine de la santé, d'améliorer le perfectionnement professionnel et la recherche, et de favoriser le maintien en poste des professionnels de la santé.

Le sommaire exécutif du projet est disponible sur le web.

Renseignements au public : (613) 957-2991