Partenariat majeur pour la création d’une chaire professorale sur la démence et la maladie d’Alzheimer

News

La recherche sur la prévention de la démence est sur le point de franchir une étape marquante, à l’instar de l’Université McGill qui, en partenariat avec Pfizer Canada, a annoncé aujourd’hui la création d’une chaire professorale sur la prévention de la démence et la maladie d’Alzheimer. La mise sur pied de cette initiative est rendue possible grâce à un don de 2 M$ de Pfizer Canada, complémentaire à un investissement substantiel de l’Université McGill.

L’objectif des travaux de cette chaire professorale, qui seront dirigés par l’épidémiologiste et psychiatre de renom, le Dr John C.S. Breitner, est d’identifier les facteurs de risque associés à la démence et de retarder son apparition avant la manifestation des premiers symptômes. La recherche visera non seulement la prévention, mais également l’exploration de nouvelles options thérapeutiques pour améliorer le pronostic des patients souffrant de démence et d’alzheimer. Le Dr Breitner, qui a récemment été recruté aux États-Unis par l’Université McGill, a consacré sa carrière à l’étude de la maladie d’Alzheimer. Il est professeur au Département de psychiatrie et des  sciences de l’étude du comportement de l’Université McGill, et directeur du Centre d’études sur la prévention de la maladie d’Alzheimer à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas.

« Grâce à cette chaire professorale sur la prévention de la démence, l’Université McGill tire ainsi parti d’une expertise dans ce domaine à la fois considérable et unique au Québec, a affirmé madame Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de l’Université McGill. Cette forme de partenariat avec les leaders de l’industrie tels que Pfizer est essentielle pour consolider la position du Québec dans l’économie du savoir et pour faire avancer la recherche dans les domaines prioritaires. »

« Avec le vieillissement imminent de la population, l’avancement des recherches sur la démence, y compris sur l’alzheimer, constitue indéniablement une priorité de tous les jours pour Pfizer. Ainsi, nous sommes fiers de nous associer aux travaux du Dr Breitner, qui bénéficieront sans aucun doute à l’ensemble de la communauté médicale et biopharmaceutique dans la province de Québec et à la grandeur du pays », a déclaré le président de Pfizer Canada, monsieur Paul Lévesque.

La maladie d’Alzheimer est un fléau terrible qui affecte plus de 25 millions de personnes à travers le monde, dont plus d’un demi-million de Canadiens et 120 000 Québécois. Selon les prévisions de l’étude Raz-de-marée de la Société Alzheimer du Canada, le nombre de nouveaux cas passera de 103 700 en 2008 à plus de 257 800 par année d’ici 2038.

« La démence constitue déjà une crise dans la santé publique et va devenir une véritable catastrophe au cours des décennies à venir, à moins que nous trouvions une façon de la prévenir. Nous sommes en train d’apprendre à reconnaître rapidement les signaux de la maladie. La prévention des symptômes exige une intervention rapide pour empêcher leur progression », a expliqué le Dr John C.S. Breitner.

« L’Université McGill est reconnue internationalement pour son expertise dans l’alzheimer et les maladies gériatriques, et avec cette aide supplémentaire et généreuse de Pfizer Canada, nous avons hâte d’innover, a ajouté le vice-principal, Santé et affaires médicales, et doyen de la Faculté de médecine, Richard I. Levin. Plus important encore, nous avons hâte de faire bénéficier les Québécois et toute la société des fruits de notre travail. »

Ce don de Pfizer Canada contribue au succès de la campagne de financement de l’Université McGill : Inventer l’avenir, la campagne de levée de fonds historique de l’Université. À ce jour, la campagne de financement de l’Université McGill a récolté plus de 580 millions de dollars grâce à la générosité de 79 000 donateurs à travers le monde.

À PROPOS DE L’UNIVERISITÉ McGILL

Fondée à Montréal, au Québec, en 1821, l’Université McGill est considérée comme un chef de file parmi les universités canadiennes. McGill compte deux campus, 11 facultés, 10 écoles professionnelles, 300 programmes d’études et au-delà de 36 000 étudiants, originaires d’environ 150 pays. L’Université accueille au-delà de 7 200 étudiants étrangers, qui composent près de 20 pour cent de sa population étudiante. Près de la moitié de ses étudiants ont une langue maternelle autre que l’anglais – dont plus de 6 000 francophones.

À PROPOS DE PFIZER CANADA INC.

Pfizer Canada inc. est la filiale canadienne de Pfizer Inc., première entreprise biopharmaceutique à l’échelle mondiale. Pfizer Canada inc. est l’un des plus importants investisseurs en recherche dans le domaine de la santé au pays. Notre gamme diversifiée de produits de soins de santé comprend des vaccins et des médicaments biologiques et conçus à partir de petites molécules, destinés aux humains et aux animaux, ainsi que des préparations nutritionnelles et beaucoup d’autres produits grand public parmi les plus populaires dans le monde.

Tous les jours, les employés de Pfizer Canada travaillent à améliorer le bien-être des patients ainsi que la prévention et le traitement des maladies les plus redoutables de notre époque. Nous mettons à profit la science et nos ressources mondiales pour améliorer la santé et le bien-être de la population canadienne, à toutes les étapes de la vie. Notre engagement se reflète dans tout ce que nous faisons – qu’il s’agisse d’initiatives de sensibilisation aux maladies, de partenariats communautaires ou de notre principe selon lequel il faut plus que des médicaments pour être vraiment en santé. Pour en apprendre davantage sur la philosophie et le programme Plus que des médicaments de Pfizer Canada, visitez le plusquedesmedicaments.ca.

 

 

 

 

Contact Information

Contact: 
Stéphane Dion
Email: 
sdion [at] national.ca
Office Phone: 
418-648-1233 ext. 235