Un chercheur de McGill titulaire d'une chaire des IRSC en santé publique

News

Un épidémiologiste de McGill a été nommé titulaire de l’une des 14 nouvelles chaires en santé publique financées par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et plusieurs organismes partenaires.

Le Dr Gilles Paradis, du Département d’épidémiologie, de biostatistique et de santé au travail de l'Université McGill et du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), s'intéresse aux stratégies de promotion de modes de vie sains et s'emploie à développer des techniques de vie saine chez les enfants d’âge scolaire. À cette fin, il examine notamment différents facteurs sociaux, environnementaux, familiaux et génétiques pour comprendre leur influence sur des habitudes malsaines comme l’usage de tabac, la mauvaise alimentation et l’inactivité physique. Les nouvelles données serviront à inciter les élèves du primaire et du secondaire à adopter un mode de vie sain.

« McGill est depuis longtemps un chef de file en sciences biomédicales, et la recherche de Gilles Paradis illustre parfaitement les retombées bénéfiques directes de telles recherches pour les Canadiens », a indiqué le vice-principal (recherche et relations internationales), M. Denis Thérien. « Cette nouvelle subvention des IRSC permettra au Dr Paradis d’influer encore davantage sur la santé et le bien-être de nos jeunes en fournissant aux décideurs de l’information précise et judicieuse pour promouvoir des modes de vie plus sains. »

Les IRSC et leurs partenaires – l’Institut de la santé publique et des populations, l’Agence de la santé publique du Canada, le Centre de recherche en prévention de l'obésité, la Fondation des maladies du coeur, le Fonds de la recherche en santé du Québec (FRSQ) et le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec – investissent quelque 13 M$ dans les nouvelles chaires de recherche, qui ont pour mandat de s'attaquer aux problèmes de santé publique préoccupants comme l’obésité, les infections transmissibles sexuellement chez les jeunes, les infections transmises par des animaux, la consommation de drogues, les questions de santé chez les Premières nations et les Métis, la santé mentale en milieu de travail et les effets du voisinage sur notre santé. Le ministre fédéral de la Santé, M. Tony Clement, a fait l'annonce de ce programme en mai 2008.

Contact Information

Contact: 
Mark Shainblum
Organization: 
Service de relations avec les médias de l'Université de McGill
Email: 
mark.shainblum [at] mcgill.ca
Office Phone: 
514 398-2189