Quatorze individus d’exception récipiendaires

News

L’éminent philanthrope Marcel Desautels, le caricaturiste politique du quotidien montréalais The Gazette Terry Mosher et la présidente-directrice général de Bibliothèque et des Archives nationales Lise Bissonnette sont parmi les 14 individus d’exception dont les réalisations seront soulignées par la remise d’un doctorat honorifique de l’Université McGill, dans le cadre des cérémonies printanières de la collation des grades qui se tiendront du 25 mai au 1er juin.


Récipiendaires d’un doctorat honorifique de l’Université McGill, printemps 2007 :
(en ordre de présentation)

Pr William C. Campbell, docteur ès sciences
Faculté des sciences de l’agriculture et de l’environnement, le vendredi 25 mai, 14 h 30
(campus Macdonald)

Les réalisations du Pr William C. Campbell dans le développement de médicaments antiparasitaires ont révolutionné le contrôle des maladies parasitaires chez les humains, les animaux et les plantes. Outre ses contributions fondamentales dans le développement de médicaments antiparasitaires, M. Campbell a joué un rôle prépondérant dans la compréhension de la biologie des parasites filariens chez l’humain et l’animal, dans les connaissances liées au Trichinella spiralis et à la trichinose, ainsi que dans la cryoconservation des espèces parasitaires. De plus, il a pris part au programme clinique d’envergure destiné à contrôler la cécité des rivières en Afrique. Ancien directeur administratif de la Division de la parasitologie au sein de la société Merck & Co., Inc., William C. Campbell occupe présentement le poste de professeur de parasitologie à l’Université Drew, au New Jersey.

Pr Daniel Dennett, docteur ès sciences
Faculté des sciences « A », le lundi 28 mai, 10 h

L’un des philosophes les plus influents de son époque, ce professeur de philosophie et codirecteur du Centre d’études cognitives de l’Université Tufts est l’auteur d’au-delà de 300 articles universitaires et de 11 ouvrages dans lesquels il se penche sur la philosophie de l’esprit. Chef de file de la théorie de l’évolution, particulièrement l’évolution biologique du concept du libre arbitre et de la moralité, le Pr Dennett est considéré par nombre de biologistes expérimentaux, de psychologues cognitivistes et de neuroscientifiques comme un philosophe jouissant d’une vaste influence et suscitant l’inspiration. Daniel Dennett a reçu plusieurs prix de recherche, dont deux bourses Guggenheim, une bourse Fulbright et une bourse du Centre d’études supérieures en sciences du comportement de l’Université de Stanford.

Pr Robert J. Zamboni, docteur ès sciences
Faculté des sciences « B », le lundi 28 mai, 14 h

Le Pr Robert J. Zamboni, ancien vice-président de la recherche de la société Merck & Co., Inc., est titulaire d’un doctorat en synthèse organique de l’Université McGill. Chimiste spécialiste en produits pharmaceutiques, M. Zamboni a voué sa carrière à l’application de la science à l’amélioration de l’humanité. L’une de ses principales contributions a été la découverte et le développement de l’un des principaux médicaments destinés au traitement de l’asthme, lequel a aidé des millions de patients aux quatre coins du monde. L’expertise du Pr Zamboni en matière de découverte de médicaments a donné lieu à la mise au point de nombreux composés en développement clinique, à la rédaction d’au-delà de 114 publications et au dépôt de 28 brevets. M. Zamboni occupe présentement le poste de professeur auxiliaire de chimie à l’Université McGill.

Sir John Daniel, docteur ès lettres
Centre d’éducation permanente, le lundi 28 mai, 19 h

Sir John Daniel est un expert de renommée mondiale du téléapprentissage et de l’apprentissage ouvert dans le domaine de l’enseignement supérieur. Il a été fait chevalier en 1994 en reconnaissance du rôle de précurseur qu’il a occupé pendant plus de trois décennies dans la mise au point de nouvelles méthodes d’enseignement, dont l’éducation ouverte, le cyberapprentissage et le téléapprentissage. En 2000, Sir Daniel a été nommé directeur général adjoint en matière d’éducation au sein de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture et en 2004, il a joint les rangs de l’organisme Commonwealth of Learning à titre de président et chef de la direction. Ancien président du Conseil international de l’enseignement à distance et de l’Association canadienne de l’éducation à distance, Sir John Daniel a assumé les fonctions de vice-président de l’Université d’Athabasca, de vice-recteur de l’Université Concordia, de président de l’Université Laurentienne et de vice-chancelier de l’Open University, en Grande‑Bretagne.

M. Les Vadasz, docteur ès sciences
Faculté de génie, le mardi 29 mai, 10 h

À titre de cofondateur d’Intel Corporation, Les Vadasz a contribué de manière remarquable à l’industrie des technologies de l’information. Novateur et pionnier dans le développement de nombreux outils technologiques qui font désormais partie de la vie courante, M. Vadasz a été décrit comme « l’ingénieur suprême ». Il a supervisé les équipes de concepteurs d’Intel responsables de la mise au point de la première puce mémoire dynamique à accès aléatoire et du premier microprocesseur polyvalent de la société. Au sein d’Intel, M. Vadasz a occupé les postes de directeur de la Division de génie, de directeur général de la Division des composants microordinateurs et de président d’Intel Capital, la division d’investissement qu’il a contribué à mettre sur pied en 1991.

M. Adel Sedra, docteur ès sciences
Faculté de génie, le mardi 29 mai, 10 h

Doyen de la Faculté de génie de l’Université de Waterloo, M. Adel Sedra est un chef de file du domaine du génie électrique. Éminent professeur et auteur, il a écrit un manuel de microélectronique qui s’est écoulé à plus de 800 000 exemplaires, derrière la Bible et le dictionnaire, au rang des ouvrages les plus vendus selon les Presses de l’Université d’Oxford. Reconnu à la fois comme pédagogue hors pair et administrateur visionnaire, M. Sedra a œuvré à titre de vice-recteur de l’Université de Toronto pendant neuf ans avant de joindre les rangs de l’Université de Waterloo.

Dre Marcia Boyd, docteure ès sciences
Sciences de la santé – Facultés de médecine et de médecine dentaire, le mardi 29 mai, 14 h

La Dre Marcia Boyd exerce la médecine dentaire et est engagée dans les secteurs de l’enseignement et des soins auprès des populations mal desservies. Elle a largement contribué à l’amélioration de l’enseignement de la médecine dentaire ainsi qu’à l’avancement de ce secteur en Amérique du Nord. Outre son apport à la mise au point de plusieurs instruments destinés à l’évaluation des compétences cliniques et universitaires, la Dre Boyd a mené nombre d’initiatives vouées à l’instauration de normes d’admission au sein des écoles de médecine dentaire canadiennes dans le cadre des fonctions qu’elle a assumées pendant 20 ans au sein de la Commission de l’agrément dentaire du Canada. La Dre Boyd est professeure émérite à l’Université de la Colombie‑Britannique, où elle a occupé les fonctions de doyenne par intérim.

Pr Robert G. E. Murray, docteur ès sciences
Sciences de la santé – Facultés de médecine et de médecine dentaire, le mardi 29 mai, 14 h

Les découvertes scientifiques du Pr Robert G. E. Murray ont propulsé le secteur canadien de la microbiologie sur la scène internationale. Les contributions qu’il a apportées à cette discipline pendant un demi-siècle ont conforté son rôle de chef de file mondial dans le domaine des sciences fondamentales de la bactériologie et de la microbiologie. Ses recherches ont rehaussé notre compréhension de la vie et de l’évolution des microbes, un sujet de plus en plus important au 21e siècle. Dans le cadre de ses fonctions de directeur du Département de bactériologie et d’immunologie de l’Université de Western Ontario (1948-1974), le Pr Murray a supervisé l’expansion des recherches microbiennes menées au sein de l’Université en y ajoutant la virologie, l’immunologie et la biologie moléculaire au titre des disciplines enseignées. Officier de l’Ordre du Canada, M. Murray a été décoré de la Médaille du couronnement, de la Médaille du centenaire et de la Médaille du jubilé de la Reine.

Mme Lise Bissonnette, docteure ès lettres
Faculté des sciences de l’Éducation, le mercredi 30 mai, 10 h

Éminente journaliste, auteure et ancienne éditrice du Devoir, Lise Bissonnette a consolidé sa renommée en devenant présidente-directrice générale de la Bibliothèque et des Archives nationales du Québec en 1998. Sa carrière de journaliste a débuté en 1974 au Devoir, où elle a occupé les fonctions de courriériste parlementaire à Québec, puis à Ottawa, avant d’assumer le poste d’éditorialiste. De 1986 à 1990, Mme Bissonnette a travaillé à titre de journaliste indépendante pour diverses publications, dont The Globe and Mail et L’actualité. En 1990, elle est retournée au Devoir pour y occuper les fonctions d’éditrice jusqu’en 1998. Auteure de nombreux ouvrages salués par la critique francophone et anglophone, Mme Bissonnette a été élue membre de l’Académie des lettres et des sciences humaines de la Société royale du Canada en 1994. Intronisée au Temple de la renommée du journalisme canadien, Mme Bissonnette est officière de l’Ordre national du Québec et membre de l’Ordre de la Pléiade et de l’Académie des lettres du Québec.

M. Marcel Desautels, docteur ès droit
Faculté de gestion Desautels, le mercredi 30 mai, 14 h

Homme d’affaires prospère, Marcel Desautels a d’abord étudié le droit à l’Université du Manitoba pour ensuite devenir l’un des plus importants philanthropes canadiens fermement engagé à rehausser les normes en matière d’enseignement des affaires et de la gestion au Canada. Après avoir dirigé le cabinet d’avocats qu’il a fondé, M. Desautels a œuvré au sein de La Great-West, compagnie d’assurance-vie et du Conseil du Trésor du Canada. En 1971, il a été nommé chef de la direction de CREDITEL du Canada Limitée. Sous sa gouverne, la société a connu une forte croissance, comptant une clientèle formée de plus de 12 000 entreprises aux quatre coins du Canada. La société CREDITEL a été vendue en 1996 et les produits issus de la transaction ont servi à la mise sur pied de la Fondation canadienne de la gérance du crédit, une organisation caritative dont M. Desautels est le président et chef de la direction. En 2005, Marcel Desautels a fait don de 22 millions de dollars à la Faculté de gestion de McGill, une somme qui représente un des plus importants don jamais versé à une faculté de commerce ou de gestion au Canada.

Mme Martha Nussbaum, docteure ès lettres
Faculté des arts « A », le jeudi 31 mai, 10 h

Mme Martha Nussbaum, professeure distinguée titulaire de la Chaire Ernst Freud en droit et éthique à l’Université de Chicago, est une philosophe qui jouit d’une grande renommée et une figure influente dans le champ d’études des sciences humaines. Probablement davantage connue en raison de ses travaux sur la philosophie ancienne, la Pre Nussbaum a contribué de façon considérable au renouveau de la pensée classique dans le domaine de la philosophie contemporaine, tout en prouvant que la rigueur associée à l’érudition ne doit pas compromettre l’intelligibilité ou la pertinence de la philosophie dans la vie moderne. Auteure de nombreux ouvrages primés et de près de 250 articles, la Pre Nussbaum présente une vision qui englobe à la fois les approches anciennes et contemporaines relativement à l’étude des rapports sociaux entre les sexes, l’éthique, les questions féminines, le développement humain, la justice et l’amour.

M. Christopher Terry Mosher, docteur ès lettres
Faculté des arts « B », le jeudi 31 mai, 14 h

L’un des bédéistes politiques les plus appréciés au Canada, Christopher « Terry » Mosher est également connu sous son nom d’artiste, Aislin, le prénom de sa fille aînée, lequel il a emprunté pour la première fois en 1965. D’abord bédéiste d’éditorial au Montreal Star, M. Mosher a ensuite joint les rangs du quotidien The Gazette en 1972, où il travaille depuis. L’interprétation qu’il fait chaque jour de la scène politique, inspirée par 30 ans de négociations constitutionnelles, d’accords, de référendums et d’élections, figurent parmi les impressions les plus marquantes de notre histoire moderne. Ses croquis incisifs et irrévérencieux paraissent régulièrement dans bon nombre de quotidiens au pays et sont publiés dans plusieurs journaux et revues aux quatre coins du monde, par l’intermédiaire d’un syndicat de distribution. Lauréat de deux prix dans le cadre du Concours canadien de journalisme, M. Mosher est devenu, en 1985, la plus jeune personne intronisée au Canadian News Hall of Fame. En reconnaissance de son rôle de bénévole, notamment dans le cadre du lien qu’il a depuis longtemps créé avec l’organisme caritatif montréalais Old Brewery Mission, et en raison de son apport au milieu de la caricature politique, Christopher Terry Mosher a été nommé officier de l’Ordre du Canada en mai 2003.

M. Jean-Louis Baudouin, docteur ès droit
Faculté de droit, le vendredi 1er juin, 10 h

Le juge Jean-Louis Baudouin est reconnu comme un acteur de premier plan dans l’essor du droit civil au Canada et comme l’un des spécialistes du droit privé québécois les plus influents de sa génération. Depuis plus de 27 ans, en sa qualité de professeur du droit des obligations à l’Université de Montréal, il a aidé des générations d’étudiants à mieux comprendre le droit civil et l’importance du droit comparé. Pionnier dans la compréhension des problèmes juridiques et éthiques issus des développements scientifiques en biotechnologie et en sciences de la vie, le juge Baudouin a publié des ouvrages, notamment en responsabilité civile et en obligation, qui sont considérés comme des références en matière de droit civil au Québec. Jean-Louis Baudouin a joué un rôle de premier plan dans bon nombre d’organisations savantes internationales, ainsi qu’à titre de commissaire de la Commission de réforme du droit du Canada. En 1989, il a été nommé à la Cour d’appel du Québec, où il a œuvré avec grande distinction.

M. Joseph Rouleau, docteur ès musique
École de musique Schulich, le vendredi 1er juin, 15 h

Légende vivante de l’opéra au Canada, Joseph Rouleau a connu une carrière extraordinaire à titre de chanteur d’opéra et de professeur de musique. Au cours des 50 dernières années, ses performances l’ont mené du Québec aux plus grandes scènes mondiales, dont la Metropolitan Opera House de New York, le Covent Garden de Londres et l’Opéra de Paris. Disposant d’un répertoire qui englobe les voix de basse, M. Rouleau a chanté sous la direction de quelques-uns des chefs d’orchestre les plus influents du monde, dont Sir Thomas Beecham, Sir Georg Solti et Igor Stravinsky. Professeur émérite à l’Université du Québec à Montréal, où il a enseigné pendant 18 ans, M. Rouleau est président des Jeunesses Musicales du Canada. En 1977, M. Rouleau a été nommé officier de l’Ordre du Canada et en 2004, il a été promu grand officier de l’Ordre du Québec, le rang le plus élevé de l’Ordre.

Les récipiendaires ci-dessous joignent le panthéon des lauréats d’un doctorat honorifique de l’Université McGill, notamment composé de Sir Frederick Banting (1939), du premier ministre britannique Winston Churchill (1944), du président Franklin Delano Roosevelt (1944), du secrétaire général des Nations Unies Dag Hammarskjöld (1956), du politicien et diplomate Adlai Stevenson (1959), du maire Jean Drapeau (1965), du peintre Jean-Paul Riopelle (1968), de l’écrivain Saul Bellow (1973), de l’écrivain et défenseur des droits de la personne Elie Wiesel (1994), du linguiste et intellectuel public Noam Chomsky (1998), de l’écrivain Mordechai Richler (2000), du réalisateur Atom Egoyan (2003), de l’auteure-compositrice Joni Mitchell (2004) et de la gouverneure générale Michaëlle Jean (2006).

Les cérémonies de collation des grades auront lieu sur le campus inférieur de l’Université McGill, à l’exception des cérémonies de l’École de musique Schulich et de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’environnement, qui se tiendront respectivement au Pavillon Pollack, sur la rue Sherbrooke, à Montréal, et au campus Macdonald, à Sainte-Anne-de-Bellevue.

Contact Information

Contact: 
Cynthia Lee
Organization: 
Service des affaires universitaires de l’Université McGill
Email: 
cynthia.lee [at] mcgill.ca
Office Phone: 
514-398-6754