Avis aux médias : McGill, hôte d’un symposium sur la santé génésique

News

Des féministes de renommée mondiale discuteront de santé reproductive et sexuelle chez la femme

La santé reproductive et sexuelle chez la femme sera au cœur du Symposium sur les questions de santé génésique organisé par le Centre de recherche et d’enseignement sur les femmes de l’Université McGill.

Parmi les conférencières invitées, mentionnons Judy Norisigian, directrice générale de Our Bodies, Ourselves, un groupe de revendication axé sur la santé de la femme, Marsha J. Tyson Darling, professeure de l’Université Adelphia, et Sarah Sexton, du groupe de revendication sociale britannique Corner House.

Quoi : Symposium sur la santé génésique

Quand : Le jeudi 22 mars à 18 h et le vendredi 23 mars, de 9 h à 17 h

Qui : Judy Norisigian, Marsha J. Tyson Darling et Sarah Sexton

Où : 22 mars – Pavillon Leacock, salle 219, 855, rue Sherbrooke Ouest, 23 mars – Faculy Club, salle de bal, 3450, rue McTavish

Judy Norisigian est cofondatrice de Our Bodies, Ourselves, également connu sous le nom de Boston Women’s Health Book Collective, un organisme à but non lucratif de consultation et de défense voué à l’éducation sur la santé des femmes. Mme Norisigian prononcera une allocution intitulée From Birthing to Hot Flashes: The Pitfalls of Medicalizing Women’s Lives (De l’accouchement aux bouffées de chaleur : les écueils de la médicalisation chez la femme).

Professeure d’histoire et d’études multidisciplinaires et directrice du Centre d’études afro-américaines et ethniques de l’Université Adelphi, Marsha J. Tyson Darling discutera de contraception et des politiques entourant la planification des naissances dans le cadre d’une allocution intitulée Considering Justice for Women in the Gene Age: Intersectionality and Reproductive Biotechnologies (Justice pour la femme à l’ère génétique : Intersectionnalité et technologies biologiques reproductives).

Sarah Sexton de Corner House, un organisme qui soutient les mouvements démocratiques et communautaires voués à la protection de l’environnement et à la justice sociale, s’entretiendra pour sa part de dépistage prénatal et de commercialisation des embryons lors de son discours intitulé The F-word: Financial and Other Aspects of Human Embryonic Stem Cell Research (Tabous et questions financières liés à la recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines).

Le Dr Richard Levin, doyen de la Faculté de médecine de l’Université McGill, prononcera le discours d’ouverture. Les étudiants, professeurs et membres de la communauté mcgilloise sont invités à assister aux ateliers qui seront donnés après chaque conférence.

Site Web : MCRTW Events

Contact Information

Contact: 
Cynthia Lee
Organization: 
Service des affaires universitaires de l’Université McGill
Email: 
cynthia.lee [at] mcgill.ca
Office Phone: 
514-398-6754