Protéger nos enfants contre la cyberintimidation

News

Saviez-vous que les simples mots « Vous avez un message » suffisent à inspirer la terreur chez certains enfants? La cyberintimidation est l'une des conséquences les plus sournoises et les plus inquiétantes des nouvelles technologies.

Pour les parents et les éducateurs, le foisonnement des réseaux Internet et des téléphones cellulaires, chez les enfants et les adolescents, pose un défi d'une ampleur inégalée. Dans quelle mesure les écoles doivent-elles intervenir lorsque certains élèves cyberintimidateurs s'en prennent à d'autres, après les heures de classe et à l'extérieur de l'environnement scolaire? Cette responsabilité doit-elle être portée uniquement par les parents? En l'absence de limites juridiques clairement établies en matière de liberté d'expression, de sécurité et de protection de la vie privée dans le cyberespace, comment devons-nous aborder les normes en constante évolution qui régissent l'interaction sociale?

L'Association des diplômés et la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université McGill vous invitent à participer à une discussion publique sur ce sujet, en compagnie de la Pre Shaheen Shariff, du Département d'études intégrées en sciences de l'éducation.

QUOI : Pre Shaheen Shariff — « Cyberintimidation : Qui doit protéger nos enfants des armes virtuelles qui engendrent la cruauté sociale? »

OÙ : Faculty Club de l'Université McGill, 3450, rue McTavish

QUAND : 18 h 30 à 20 h 30, le lundi 20 février

Spécialisée en droit et en éducation, la Pre Shaheen Shariff s'intéresse aux répercussions du droit sur la politique éducative et la mise en œuvre de celle-ci. Elle est la chercheuse principale de deux projets de recherche financés par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada; l'un portant sur l'élaboration de directives juridiques visant à aider les écoles à aborder les enjeux liés à la cyberintimidation, et l'autre ayant trait à l'étude de l'impact des politiques interculturelles du Québec sur les étudiants de divers groupes ethniques. La Pre Shariff est membre adjointe du Centre sur les droits de la personne et le pluralisme juridique de la Faculté de droit de l'Université McGill.

La discussion sera animée par M. Bruno Mital, directeur régional de Jeunesse J'écoute, pour le Québec.

Contact Information

Contact: 
Philip Fine
Organization: 
Service des affaires universitaires
Email: 
philip.fine [at] mcgill.ca
Office Phone: 
514-398-8305