La Faculté de médecine lance un appel à des candidats « non traditionnels »

News

L'initiative vise à augmenter la diversité au sein des promotions en médecine et le nombre de praticiens généralistes

Vous avez pensé à vous inscrire à l'École de médecine, mais votre cheminement jusqu'à aujourd'hui est inhabituel? Peut-être pensez-vous que votre formation professionnelle vous disqualifie. Peut-être avez-vous suivi un cheminement professionnel différent. Ou peut-être avez-vous pris une pause pendant vos études pour élever une famille, mais que le désir d'étudier en médecine a conservé toute son intensité.

Voilà certains des cheminements « non traditionnels » parmi bien d'autres qui pourraient conduire à des études en médecine à l'Université McGill dès l'automne 2011.

Conçu pour augmenter la diversité au sein des promotions en médecine et s'attaquer au manque de praticiens généralistes, ce programme constitue la plus récente innovation en enseignement des sciences médicales à McGill.

« Notre objectif est de créer un système de soins de santé qui reflète la diversité du pays et de la population qu'il dessert », a déclaré le docteur Saleem Razack, vice-doyen adjoint aux admissions et membre du corps professoral du Centre d'éducation médicale de l'Université McGill. « Quand nous examinons la composition des cohortes de première année en médecine, nous constatons qu'un grand nombre d'étudiants proviennent de milieux privilégiés et se dirigent vers l'école de médecine dès leur jeune âge. Cette nouvelle initiative est à la recherche de candidats qui ont effectué un parcours différent. »

« Il s'agit d'une manière de valoriser ces expériences diverses et de capturer l'excellence unique que ce type de candidats apportera d'abord au sein d'une promotion en médecine puis du système de soins de santé. »

Le docteur Razack a ajouté que le programme pourrait également servir à attirer davantage de candidats dans des domaines comme la médecine familiale, étant donné que les étudiants plus âgés sont plus susceptibles d'envisager la pratique de la médecine générale.

Pour sa première année, le programme offre trois places dans la catégorie université québécoise, à l'intention de candidats qui possèdent un baccalauréat (effectué à temps plein ou partiel) et qui ont interrompu leurs études universitaires pendant trois ans ou plus. La Faculté envisage l'augmentation du nombre de places au cours des prochaines années, à mesure que le programme évoluera.

Contact Information

Contact: 
Allison Flynn
Organization: 
Service des relations avec les médias
Email: 
allison.j.flynn [at] mcgill.ca
Office Phone: 
514-398-7698