Aux origines de l’éthique

News

Des experts en économie et en biologie de l’évolution débattent de l’origine de l’instinct moral dans le cadre du Symposium scientifique public Lorne Trottier 2008

Les êtres humains sont-ils intrinsèquement bons ou sommes-nous invariablement motivés par notre propre intérêt? Le comportement éthique découle-t-il d’une évolution biologique ou est-ce une vertu que nous avons appris à utiliser?

Le 6 novembre, l’Université McGill présentera le quatrième Symposium scientifique public annuel Lorne Trottier, intitulé cette année Apes or Angels: What is the Origin of Ethics? (Singes ou anges : Quelle est l’origine de l'éthique?)* Quatre des plus grands économistes et biologistes du monde y évoqueront le développement humain et l’éthique, vus sous le prisme de la théorie économique et de la théorie de l’évolution.

Le symposium de cette année commémore le 150e anniversaire de la présentation conjointe de la théorie de la sélection naturelle par Charles Darwin et Alfred Wallace à la Linnean Society, en 1858. Les échanges porteront sur un sujet qui demeure à ce jour controversé, soit l’étude des liens entre l’évolution et le comportement humain.

L’événement se tiendra de 17 heures à 19 heures au Pavillon Stephen Leacock, salle 132, au 855, Sherbrooke Ouest, avec les invités suivants :

Le professeur Theodore Bergstrom, titulaire de la Chaire Aaron et Cherie Raznick d’économie à l’Université de Californie à Santa Barbara et membre de l’Econometric Society. Le professeur Bergstrom est réputé pour ses recherches sur les liens entre l’économie et la biologie de l’évolution et plus particulièrement sur l’économie de la famille, l’évolution de l’altruisme et les rivalités entre frères et sœurs, les conflits parents-enfants, l’institution du mariage, l’enjeu de l’héritage et les soins aux personnes âgées.

Lien vers la page d’accueil du Professeur Bergstrom : http://www.econ.ucsb.edu/~tedb/

Le professeur Manfred Milinski, directeur de l'Institut Max-Planck de biologie évolutive au Département d’écologie de l’évolution à Plön, en Allemagne, qui mène des recherches sur la coopération, la sélection sexuelle et la coévolution hôte-parasite. Son principal sujet de recherche est l’évolution de la coopération chez les égoïstes.

Lien vers la page d’accueil du professeur Milinski : http://www.mpil-ploen.mpg.de/english/evoleco/staff/milinski.htm

Le professeur Paul Seabright, professeur d’économie à l’Université de Toulouse en France, président de Bruegel (groupe de réflexion européen indépendant basé à Bruxelles) et chercheur boursier au Center for Economic Policy Research de Londres. Les recherches que mène le professeur Seabright portent sur la théorie microéconomique, l’économie du développement, la politique industrielle dans les économies en transition et les subventions gouvernementales à l’industrie.

Lien vers la page d’accueil du professeur Seabright : http://idei.fr/vitae.php?i=53

Le professeur Stuart West, professeur de biologie évolutive à l’Université d’Édimbourg, vice-président de la Society for the Study of Evolution et membre de la direction éditoriale du Journal of Evolutionary Biology. Il s’intéresse à l’évolution de toutes les formes de comportement social chez les microbes, telles que la coopération au sein d’une espèce et entre espèces, l’agression et le combat, voire la malveillance.

Lien vers la page d’accueil du professeur West : http://www.biology.ed.ac.uk/research/institutes/evolution/homepage.php?i d=swest

Animateur du débat

Les débats seront animés par le professeur Graham Bell, titulaire d’une Chaire James McGill, spécialiste de la biologie évolutive au Département de biologie de l’Université McGill, président fondateur de la Société canadienne d’écologie et d’évolution et membre honoraire du St. Peter’s College, à Oxford. Le professeur Bell mène des recherches sur l’évolution expérimentale, l’adaptation et la radiation adaptative, l’écologie et la biodiversité des communautés, les cycles de vie et la sexualité.

Lien vers la page d’accueil du professeur Bell : http://biology.mcgill.ca/faculty/bell/

Le Symposium scientifique public annuel Lorne Trottier est financé par la Fondation de la famille Trottier. En appuyant l’organisation annuelle d’un symposium scientifique, Lorne M. Trottier, cofondateur de Matrox Electronic Systems Ltd., a voulu «créer une tribune grand public afin d'informer, de susciter le débat et de sensibiliser le public aux questions qui concernent la société contemporaine ». Au fil des ans, Lorne Trottier et la Fondation de la famille Trottier se sont montrés extrêmement généreux envers l’Université McGill. Le Pavillon Lorne M. Trottier, inauguré en 2004, est le fruit d’un don de 10 millions de dollars à l’Université, suivi en 2006 d’un autre don de 12 millions de dollars pour la création de la Chaire Lorne Trottier d’astrophysique et de cosmologie à la Faculté des sciences, de la Chaire Lorne Trottier de génie aérospatial à la Faculté de génie et de plusieurs bourses pour les étudiants de 2e/3e cycles de ces deux facultés.

Sur Internet : https://mcgill.ca/science/trottier-symposium/

* Le colloque se déroulera en anglais avec traduction simultanée offerte en français.

Webdiffusion à compter de 20 heures le 6 novembre.

Contact Information

Contact: 
Allison Flynn
Organization: 
Service des relations avec les médias
Email: 
allison.j.flynn [at] mcgill.ca
Office Phone: 
514 398-7698