Le don des Goodman permettra de soutenir la recherche sur le cancer à McGill

News

Ce don constitue le dernier coup de pouce pour le nouveau Complexe des sciences de la vie

L’Université McGill est heureuse d’annoncer que le Centre de recherche sur le cancer et le Groupe d’oncologie moléculaire, deux entités qui font partie intégrante du nouveau Complexe des sciences de la vie, seront rebaptisés Centre de recherche sur le cancer Morris et Rosalind Goodman grâce à un don substantiel du couple de philanthropes.

Le don généreux de la Fondation de la famille Morris et Rosalind Goodman soutiendra également une chaire destinée à un chercheur de premier plan qui apportera une contribution majeure à l’étude du cancer, principalement axée sur le cancer du poumon. De plus, leur don permettra de former de jeunes chercheurs qui ouvriront la voie aux découvertes futures sur le cancer.

« Sans découvertes fondamentales, nous cesserions nos activités », a déclaré M. Goodman, un pionnier de l’industrie des médicaments génériques dont la société montréalaise, Pharmascience Inc., célèbre ses 25 ans d’existence cette année. « Nous sommes ravis de pouvoir investir dans les travaux novateurs des cancérologues de McGill qui feront assurément avancer les traitements cliniques. »

« Au nom de la Faculté de médecine, je félicite les visionnaires tels que les Goodman, dont les convictions, la passion et la clairvoyance permettront à McGill de franchir de nouvelles frontières en médecine moléculaire », a déclaré Richard I. Levin, vice-principal (santé et affaires médicales) et doyen de la Faculté de médecine. « Grâce à leur soutien, le Complexe des sciences de la vie est devenu une réalité et signe l’avènement de cette nouvelle ère qui permettra d’améliorer les connaissances en matière de santé et de maladie pour le bénéfice de la population du Québec et les collectivités du monde entier. »

Ce don, qui constitue la seconde contribution privée de taille conséquente, permettra au Complexe des sciences de la vie de devenir l’un des plus grands centres de recherche médicale et scientifique au monde. Le premier don, d’un montant de 10 millions de dollars, a été versé par le Dr Francesco Bellini et a permis de financer le Pavillon des sciences de la vie Francesco Bellini, l’un des quatre édifices qui composent le nouveau complexe.

« Je crois que je me suis vraiment décidé à faire ce don à McGill lorsqu’on m’a dit que des chercheurs de plusieurs facultés et départements travailleraient ensemble, au même endroit, sous un même toit » a déclaré le Dr Bellini, dont la société montréalaise BioChem Pharma a propulsé la recherche biopharmaceutique canadienne sur le devant de la scène internationale avec le développement et la commercialisation du 3TC, le premier composé anti-VIH. « C’est très important pour moi, en tant que scientifique. L’un des grands défis, c’est d’inciter des gens issus de différents groupes à communiquer entre eux, et c'est l'objectif principal ici. Les scientifiques et les chercheurs apprendront à partager et les choses avanceront plus vite qu’elles ne le feraient normalement. »

« Grâce au soutien de personnalités comme les Bellini, nous disposons maintenant des moyens nécessaires pour établir de toutes nouvelles pistes de recherche, de nouveaux traitements et de nouvelles perspectives dans le secteur biomédical et pharmaceutique », de dire Martin Grant, doyen de la Faculté des Sciences. « Et surtout, nous avons la possibilité d’annoncer de bonnes nouvelles aux patients et à la population pour les décennies à venir. »

Contact Information

Contact: 
Pascal Zamprelli
Organization: 
Service des relations avec les médias
Email: 
pascal.zamprelli [at] mcgill.ca
Office Phone: 
514 398-1385