Charles Taylor chargé d’étudier l'accomodement raisonnable

News

Le professeur de philosophie de renom coprésidera la Commission

Le premier ministre du Québec Jean Charest a mandaté Charles Taylor, professeur émérite de l'Université McGill, pour chapeauter une commission apolitique chargée d'étudier et d'encadrer le débat entourant les mesures d'accommodement raisonnable mises en place pour les membres de minorités religieuses et culturelles. Le professeur Taylor coprésidera la Commission de concert avec Gérard Bouchard, professeur de sociologie à l'Université du Québec à Chicoutimi.

« Les discussions auxquelles le Québec participe à l'heure actuelle ont également lieu dans de nombreuses sociétés occidentales. Il est extrêmement important qu'elles se tiennent de façon raisonnée et dans un cadre exempt de stéréotypes et d'hostilité. Je crois que la Commission nous permettra de canaliser le débat et de favoriser l'échange, tout en évitant de créer des scissions, comme cela a été le cas ailleurs », a mentionné le Pr Taylor.

À la suite d'incidents récents dans le cadre desquels les habitudes religieuses et culturelles de nouveaux arrivants se sont confrontées aux coutumes québécoises, le premier ministre Charest a décidé d'entreprendre une enquête officielle afin de régler cette question. Jean Charest a demandé que les membres de la Commission engagent des consultations publiques aux quatre coins de la province, qu'ils brossent un portrait de la situation actuelle et qu'ils recommandent des mesures destinées à accommoder de façon efficace les pratiques religieuses des individus au sein d'un environnement assurant le respect des valeurs fondamentales, dont l'égalité entre les hommes et les femmes, la prédominance de la langue française et la distinction entre la religion et l'État.

Sans doute l'un des philosophes canadiens les plus réputés, le professeur Taylor a joint les rangs du Département de sciences politiques de l'Université McGill en 1961 et de son Département de philosophie en 1973. Reconnu pour ses travaux sur la moralité, l'identité occidentale des groupes et des individus ainsi que pour ses recherches sur la culture politique de la modernité, Charles Taylor est titulaire d'un baccalauréat (1952) de l'Université McGill et d'un baccalauréat (1955), d'une maîtrise (1960) et d'un doctorat en philosophie (1961) de l'Université d'Oxford, où il a mené des recherches sous la supervision d'Isaiah Berlin et de G. E. M. Anscombe.

Il a succédé au professeur Berlin à titre de professeur titulaire de la Chaire Chichele de théorie sociale et politique à l'Université d'Oxford et a œuvré pendant de nombreuses années comme professeur de sciences politiques et de philosophie à l'Université McGill. Charles Taylor a été nommé compagnon de l'Ordre du Canada en 1995 et grand officier de l'Ordre national du Québec en 2000.

Des audiences publiques sont prévues le mois prochain et la Commission disposera d'un an pour soumettre un rapport ainsi que des recommandations auprès de l'Assemblée nationale.

Contact Information

Contact: 
Pascal Zamprelli
Organization: 
Service des affaires universitaires
Email: 
pascal.zamprelli [at] mcgill.ca
Office Phone: 
514-398-1385