Un leader de la New York University nommé doyen de médecine de McGill

News

Richard I. Levin figure parmi les chefs de file recrutés dans le cadre de l'afflux de cerveaux à McGill

La professeure Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de l'Université McGill, est ravie d'annoncer la nomination du Dr Richard I. Levin au poste de vice-principal (santé et affaires médicales) et de doyen de la Faculté de médecine. À l'heure actuelle, le Dr Levin assume le rôle de vice-doyen à l'éducation, au professorat et aux affaires universitaires à l'École de médecine de la New York University (NYU). Il entreprendra ses nouvelles fonctions à l'Université McGill le 1er septembre 2006.

Lors de l'annonce, la professeure Munroe-Blum a mentionné qu'elle était très heureuse que le Dr Levin, un scientifique de renom et un chef de file dans le domaine de l'enseignement de la médecine, ait accepté d'assumer le rôle de 26e doyen de la Faculté de médecine de l'Université depuis 1829. Elle a indiqué que le mandat confié au Dr Levin consiste à propulser la Faculté de médecine aux premiers rangs dans le domaine de l'enseignement médical, de la recherche en sciences de la santé, de la prestation de services cliniques et de la consolidation de liens avec la communauté et le secteur privé.

«Le Dr Levin fera bénéficier l'Université de son expérience exceptionnelle, de ses qualités de chef de file, de son profond engagement ainsi que de sa compréhension étendue du rôle unique de l'enseignement médical et de la recherche pour l'avancement de la société et de l'humanité, cette dernière étant une qualité essentielle rattachée à ce rôle», a souligné la principale.

C'est également l'opinion partagée par les dirigeants du milieu médical canadien. «Le recrutement du Dr Levin est un véritable tour de force, et ce, non seulement pour McGill, mais pour le Canada tout entier», a déclaré le Dr Alan Bernstein, président des Instituts de recherche en santé du Canada.

Le nouveau doyen a indiqué qu'il a accepté de relever ce défi en raison de la position qu'occupe McGill à titre de principale université canadienne à forte intensité de recherche et de sa réputation mondiale à l'égard des sciences médicales et biomédicales. Les forces uniques du Québec et du Canada, qui positionnent le pays de telle sorte qu'il puisse se mesurer aux meilleurs du monde quant aux percées médicales et aux découvertes, ont également contribué à son souhait d'entreprendre ces nouvelles fonctions.

«McGill est l'une des plus importantes universités publiques de recherche au monde et elle figure à l'avant-plan dans les domaines de la génomique et de la protéomique humaines. Tout comme le 20e siècle a été celui de la physique, le 21e sera celui des percées biologiques», a souligné le Dr Levin.

«McGill est dans une position unique pour figurer en tête de l'enseignement médical et de la recherche. L'Université a déjà forgé de solides collaborations avec des organisations telles que Génome Canada et Génome Québec, qui lui permettent de tisser la riche trame des sciences médicales. L'avenir qui se dessine est donc des plus stimulants.»

À l'heure actuelle, le Dr Levin est responsable de l'ensemble des programmes d'enseignement de la NYU et des programmes cliniques de haute distinction, ainsi que des cours offerts à la Salk School, une école intermédiaire d'enseignement spécialisé administrée conjointement par le conseil scolaire de la Ville de New York, et de la formation médicale continue.

Le Dr Levin, qui depuis plus de 25 ans enseigne et fournit des soins aux patients du Bellevue Hospital Center de New York — l'hôpital public le plus ancien et le plus réputé des États-Unis — a manifesté son intérêt pour les questions qui touchent le système de soins de santé du Canada.

«Je crois fermement que des soins de santé de qualité doivent être accessibles à tous. Plus que la majorité des pays, le Canada a su bâtir un véritable système de santé universel duquel les autres nations peuvent s'inspirer. Il s'agit là d'une superbe réalisation», a indiqué le Dr Levin.

Dans le cadre de son ambitieux programme de recrutement amorcé en 2000, McGill a engagé quelques-uns des plus grands esprits et chercheurs d'institutions élites aux quatre coins du monde. Depuis 2000, au-delà de 600 professeurs ont été recrutés à McGill, dont 335 rattachés à des établissements situés à l'extérieur du pays.

Le Dr Levin occupe le poste de professeur titulaire de médecine à la NYU depuis 1996. Quant aux autres fonctions qui lui ont été confiées, notons celle de directeur des programmes de formation en maladies cardiovasculaires à la NYU. Au cours de sa carrière, de nombreux prix et distinctions lui ont été décernés.

Parmi les domaines scientifiques auxquels s'intéresse le Dr Levin, mentionnons la biologie des cellules endothéliales, la prévention des accidents athérothrombotiques et le rôle des nouvelles technologies de l'information dans l'enseignement médical. Lauréat de plusieurs prix et distinctions décernés par des pairs, le Dr Levin est titulaire de quatre brevets liés à son travail sur l'élaboration d'un outil et d'un système utilisés dans le cadre d'interventions coronariennes et à ses études en guérison des blessures.

Reconnu pour son approche résolument avant-gardiste, le Dr Levin a mis au point un dispositif médical destiné à la détection et à l'analyse de l'ischémie myocardique ambulatoire et est le cofondateur de QMED, une entreprise issue de cette technologie. QMED est une société cotée en bourse consacrée à la gestion de soins thérapeutiques et du bien-être.

Le Dr Levin a obtenu un B. Sc. en biologie de l'Université Yale en 1970, un M.D. de l'École de médecine de la NYU en 1974 et a suivi un stage de recherche postdoctorale au Collège de médecine de l'Université Cornell de 1979 à 1983.

Contact Information

Contact: 
Lisa Van Dusen
Organization: 
Service des affaires universitaires de l'Université McGill
Email: 
lisa.vandusen [at] mcgill.ca
Office Phone: 
514-398-6752