Y a-t-il de la vie sur Mars?

Nouvelles

Spécialiste des sciences des planètes à la division spatiale du Ames Research Centre de la NASA, M. Christopher McKay prononcera une conférence Beatty à l'Université McGill qui aura pour titre The Quest for Life on Other Worlds. Celle-ci aura lieu le mercredi 19 mars 2003 à 17 h dans l'amphithéâtre H. Noel Fieldhouse, pavillon Leacock, salle 132, 855, rue Sherbrooke Ouest.

Christopher McKay fait des recherches sur l'évolution du système solaire et l'origine de la vie. Il participe activement à des études sur les planètes pour tenter de trouver des preuves d'une vie extraterrestre. Il a fait de nombreuses recherches sur l'atmosphère de Titan (la plus grosse lune de Saturne et la deuxième lune la plus importante du système solaire) et sur la situation qui régnait autrefois sur Mars.

Sur la Terre, M. McKay mène des recherches sur la vie dans les milieux les plus hostiles. Il a parcouru l'Antarctique, la Sibérie, l'Arctique canadien et le désert de Gobi pour étudier les organismes hyper-robustes qui résistent à ces conditions extrêmes. Ses résultats contribuent à jeter les bases de futures missions sur Mars, notamment de colonies de peuplement.

Dans sa conférence publique, M. McKay discutera de la stratégie et de la planification des recherches pour trouver des preuves d'une vie antérieure sur Mars et Europa (une lune de Jupiter dont les ressources laissent croire qu'elle pourrait abriter des formes de vie), et de la façon dont nous pouvons déterminer si la vie sur Mars représente une seconde genèse de la vie. Pendant qu'il sera à l'Université, Christopher McKay rencontrera des membres du personnel, des professeurs et des étudiants du département des sciences de la terre et des planètes.

L'Université McGill se livre à de nombreuses activités d'enseignement et de recherche en astrobiologie, que l'on peut définir comme l'étude de l'origine, de l'évolution, de la distribution et de l'avenir de la vie dans l'univers. L'Université est membre associée du Astrobiology Institute du Johnson Space Centre de la NASA et de l'Agence spatiale canadienne. Sous la direction du professeur Wayne Pollard, du département de géographie, l'Université McGill a implanté une station de recherche dans l'Arctique comme site analogue à la planète Mars. En 2000, M. Hojatollah Vali, professeur de biominéralogie aux départements des sciences de la terre et des planètes et d'anatomie et de biologie cellulaire, et directeur du laboratoire de recherche de microscopie électronique, a conçu un cours interdisciplinaire d'astrobiologie. Ce cours, suivi chaque année par entre 100 et 150 étudiants de 1er cycle, présente les recherches les plus récentes dans ce nouveau domaine passionnant.

Le cycle de conférences Beatty propose des conférences publiques données par des chercheurs et des conférenciers de grande renommée sur des sujets divers.