Visiteurs indésirables?

Nouvelles

Service d'information sur la nature en milieu urbain aide le public à trouver des solutions

Vous cherchez désespérément à éloigner les ratons-laveurs de votre composteur? Vous désirez un beau gazon sans pucerons? Pourquoi ne pas téléphoner au Service d'information sur la nature en milieu urbain (SINMU) de l'Université McGill qui offre, depuis déjà 10 ans, des conseils inestimables aux jardiniers et aux propriétaires de chalets?

Composé d'étudiantes de l'Université McGill, Sophia Foley (spécialiste des comportements des animaux sauvages) et Dana Chevalier (spécialiste en horticulture), le SINMU offre un service d'assistance téléphonique qui saura vous conseiller pour éloigner les moufettes ou contrôler les champignons parasites. Le SINMU, en activité du 1er mai au 15 août, est situé sur le Campus Macdonald de l'Université McGill, à Sainte-Anne-de-Bellevue.

Le SINMU reçoit approximativement 30 appels par jour. De nombreux appels visent les refuges pour les animaux blessés ou orphelins. Cet été, on s'intéresse particulièrement aux pucerons qui se régalent du foin à vaches poussant sur de nombreuses pelouses de l'ouest de l'île de Montréal. « Nous déconseillons fortement l'utilisation de traitements chimiques », affirme Mme Chevalier.

Les rongeurs qui envahissent les jardins sont également un problème récurrent. « De nombreuses personnes ne connaissent pas beaucoup les animaux, et nos conseils sont les bienvenus », avance Mme Foley. « Parfois, il suffit de trouver des solutions toutes simples comme mettre le couvercle sur les poubelles ou replacer le bois de chauffage ».

Souvent, les gens cherchent à obtenir des trucs afin d'attirer les animaux, surtout les oiseaux et les papillons. Le personnel du SINMU offre aussi des conseils sur l'intégration de nouvelles plantes de jardins, comme le carthame, dont raffolent les roselins, les mésanges et les cardinaux.

David Bird, professeur de sciences naturelles et un des deux superviseurs du SINMU, soutient que ce service est très important. « Avant la mise sur pied du SINMU, chaque été, les professeurs du Campus Macdonald étaient débordés de questions, notamment sur les invasions de moufettes », dit-il. « Il nous était difficile d'effectuer en même temps notre travail. Le SINMU est un excellent moyen de perpétuer la tradition de service à la collectivité de l'Université McGill et d'enseigner aux jeunes à sensibiliser le public aux questions touchant l'horticulture et les animaux sauvages. »

Vous pouvez communiquer avec le Service d'information sur la nature en milieu urbain (SINMU) de l'Université McGill au (514) 398-7882 ou visiter le site Web www.agrenv.mcgill.ca/urban-nature. Le SINMU a été mis sur pied grâce au soutien de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'environnement de l'Université McGill, de nombreux arrondissements de la ville de Montréal, de la Fondation TD des amis de l'environnement et de l'entreprise MP Système de contrôle des oiseaux.