Une critique intelligente de la création intelligente

Nouvelles

Le Pr Brian Alters, directeur du Centre de recherche en enseignement de l'évolution de l'Université McGill, et autorité dans le débat politique de la création intelligente et de l'enseignement de la science, prononcera une conférence publique le mercredi 29 mars à l'Université McGill. L'allocution du Pr Alters, commanditée par l'Université McGill et la Société royale du Canada : Les Académies des arts, des lettres et des sciences du Canada, s'inscrit dans le cadre des Forums Société royale du Canada — universités sur des sujets tabous.

Coauteur de l'ouvrage Defending Evolution, le Pr Alters a témoigné en faveur de la partie gagnante dans le cadre d'une cause récente faisant jurisprudence à Dover, en Pennsylvanie. Le juge de la Cour fédérale à la tête de ce procès — qui a donné lieu à une décision charnière — a statué que la création intelligente est une forme de créationnisme et qu'elle ne peut être enseignée dans les cours de sciences dans les écoles publiques. Appelé à la barre durant plus de trois heures, le Pr Alters était le seul Canadien parmi les témoins experts. Le procès a été surnommé Scopes II, en référence au « Procès du singe » de 1925, qui s'est conclu avec la condamnation de John Scopes, professeur de biologie dans une école secondaire du Tennessee, pour avoir enseigné la théorie de l'évolution.

Quoi : Décision charnière : Création intelligente, Dieu et évolution

Quand : Le mercredi 29 mars, à 19 h

Où : Pavillon Leacock, salle 132, 855, rue Sherbrooke Ouest

Le Pr Brian Alters, qui occupe également un poste de professeur à l'Université Harvard, discutera du témoignage qu'il a livré lors du procès et des débats portant sur la création intelligente soulevés au Canada et aux États-Unis.

Coordonnées

Contact: 
Christine Zeindler
Organisation: 
Université McGill
Courriel: 
christine.zeindler [at] gmail.com
Téléphone au bureau: 
514-969-0210