Une chercheuse étoile de McGill parmi les lauréats des Prix du Québec 2009

Nouvelles

L'astrophysicienne Victoria Kaspi honorée du Prix Marie-Victorin, la plus prestigieuse marque de reconnaissance accordée par le Québec en sciences naturelles et ingénierie

La réputée physicienne mcgilloise Victoria Kaspi est la lauréate d'un Prix du Québec 2009, le plus grand honneur conféré par le gouvernement provincial, en reconnaissance de sa contribution à l'avancement social et scientifique du Québec. La Pre Kaspi recevra le Prix Marie-Victorin pour les sciences naturelles et l'ingénierie le 3 novembre, lors d'une cérémonie qui aura lieu à l'Assemblée nationale, à Québec.

« L'Université McGill félicite avec enthousiasme sa lauréate la plus récente d'un Prix du Québec, madame Vicky Kaspi », a déclaré monsieur Denis Thérien, vice-principal (recherche et relations internationales). « Même si le talent météorique de la Pre Kaspi et les percées qu'elle a réalisées dans le monde de l'astrophysique ont résonné aux niveaux national et international, le fait qu'ils soient louangés chez nous, au Québec, nous rend tous très fiers. »

Titulaire de la Chaire en astrophysique et cosmologie Lorne Trottier de l'Université McGill et de la Chaire de recherche du Canada en astrophysique observationnelle, la Pre Kaspi  est une physicienne de renommée mondiale connue pour son travail de pointe sur les débris d'étoiles à neutrons, les pulsars et les supernovas. En 2005, madame Kaspi et son équipe ont découvert le pulsar affichant la rotation la plus rapide connu à ce jour par les scientifiques et plus de 20 pulsars, en un seul amas d'étoiles, dans la Voie lactée. Plus récemment, son équipe fut la première à être témoin d'un acte cosmique de recyclage auquel prenait part un pulsar en processus d'extinction.

Le Prix Marie-Victorin n'est que la plus récente des récompenses qu'ait reçues la Pre Kaspi. Elle a été lauréate du Prix Steacie pour les sciences naturelles, de la Médaille commémorative Rutherford de la Société royale du Canada, de la Médaille Herzberg de l'Association canadienne des physiciens et physiciennes et du prix Jeune explorateur de l'Institut canadien de recherche avancée.

Les Prix du Québec sont décernés annuellement à des chercheurs qui se distinguent par leurs contributions exceptionnelles dans leur domaine ou en l'honneur d'une carrière consacrée à la gestion et au développement de la recherche ou à la promotion de la science et de la technologie. Les lauréats reçoivent 30 000 dollars et une médaille en argent créée par un artiste québécois. La Pre Kaspi se joint à une longue liste d'illustres chercheurs mcgillois ayant reçu un Prix du Québec, tels Graham Bell (2004) et Lawrence Mysak (2006), pour ne nommer que les deux lauréats les plus récents du Prix Marie-Victorin.

Pour en savoir plus sur les Prix du Québec : http://www.prixduquebec.gouv.qc.ca/

 

Coordonnées

Contact: 
Allison Flynn
Organisation: 
Service des relations avec les médias
Courriel: 
allison.j.flynn [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
514-398-7698