Une étude révèle que les travailleurs à temps partiel sont plus susceptibles de souffrir de dépression

Nouvelles

Les travailleurs engagés par contrat de courte durée présentent davantage de symptômes de dépression que les employés permanents, selon une recherche effectuée par la sociologue médicale Amélie Quesnel-Vallée.