Un professeur remporte un prix décerné par l'INCA

Nouvelles

L'Institut national canadien pour les aveugles (INCA) remettra le prix E. (Ben) et Mary Hochhausen au Dr Vincent Hayward, professeur agrégé à la Faculté de génie électrique et informatique de l'Université McGill, en récompense des efforts qu'il a fournis en vue de développer un afficheur braille commandé par ordinateur à prix abordable.

La cérémonie de remise du prix aura lieu le 23 janvier 2003 à 10 heures à la Salle 437 de l'Édifice McConnell de l'Université McGill.

Les afficheurs braille convertissent en lignes de points brailles surélevés le texte qui apparaît sur l'écran de l'ordinateur, permettant ainsi aux utilisateurs aveugles, handicapés visuels ou sourds-aveugles de lire les données et d'avoir accès à l'information. Les afficheurs braille coûtent actuellement entre 9 500 $ et 17 000 $ -- ce qui représente bien plus que le prix d'achat d'un ordinateur et est trop onéreux pour la majorité des lecteurs de braille. Le Dr Hayward espère développer un modèle qui coûtera un dixième du prix actuel.

L'afficheur braille du Dr Hayward utilise pour principe de base le glissement du doigt le long des dents d'un peigne. Lorsqu'on appuie doucement sur les dents du peigne dans un mouvement de va et vient, il en résulte un effet d'embossage qui peut être facilement perçu à la surface de la peau.

Bien que ce concept soit simple, les recherches du Dr Hayward pourraient accroître de façon considérable l'accès aux données imprimées pour les personnes ayant une déficience visuelle.

« Le prix des ordinateurs a diminué progressivement au fil des ans, alors que les fonctionnalités de ces appareils ont augmenté », déclare le Dr Hayward, qui est aussi directeur du Centre pour la recherche sur les machines munies d'intelligence artificielle de l'Université McGill. « Bien qu'on puisse en dire autant des technologies adaptées utilisant la voix, ce n'est malheureusement pas le cas des afficheurs braille. » Le Dr Hayward souligne que les afficheurs braille n'ont presque pas évolué depuis 25 ans.

Créé par Eugene et Mary Hochhausen, ce prix d'une valeur de 10 000 $ soutien la recherche en technologies adaptées pour les personnes aveugles ou handicapées visuelles. Les prix remis antérieurement ont aidé à financer des projets de recherche, une étude menée dans des centres d'excellence en technologies, des bourses de recherche, le développement de prototypes et la mise en production de nouveaux produits.

L'INCA est le plus important fournisseur de services de soutien pour personnes ayant une déficience visuelle au Canada. L'INCA fournit des services à plus de 100 000 Canadiens. Un nouveau client frappe à la porte de l'INCA toutes les 10 minutes de chaque jour ouvrable. Soixante-dix-neuf pour cent des revenus annuels de l'INCA proviennent d'individus, de fondations et d'entreprises, les vingt et un pour cent restant émanent du gouvernement. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter le site web INCA/a>.