Parlons guerre

Nouvelles

Le déclenchement de la guerre par les États-Unis contre l'Iraq semble imminent. Or, une guerre dans le Golfe persique comporte de nombreuses questions sans réponse. C'est la raison pour laquelle un groupe d'experts de l'Université McGill et de l'Université de Montréal ont décidé de se rassembler pour aborder une armée de questions sur la guerre. Dans le cadre d'un nouveau cycle hebdomadaire, appelé Projet McGill d'information sur le conflit dans le Golfe, ces universitaires suivront l'évolution du conflit dans le Golfe persique et en discuteront. Tous les débats seront ouverts aux journalistes, au public et aux membres de l'Université. Si la guerre contre l'Iraq éclate bel et bien, il se peut que ces séances soient plus fréquentes et aient lieu deux à trois fois par semaine. Chaque débat d'une heure comportera un résumé et une analyse, de même qu'une période de questions. La première séance aura lieu :

Date : le lundi 17 février, à 10 h 30.
Lieu : salle 232, pavillon Leacock (855, rue Sherbrooke Ouest).

Veuillez noter que les places de stationnement sont limitées. Des places de stationnement gratuites sont prévues sur le campus de McGill à l'intention des journalistes, sur présentation de leur carte de presse.

Ces séances d'information seront organisées au fur et à mesure de l'évolution des événements en Irak et dans la région du Golfe. Des avis seront envoyés par télécopieur ou seront affichés sur le site Web GulfWatch 2003: www.mcgill.ca/gulfwatch2003/.

Notices biographiques des membres du groupe

Rex Brynen (professeur, Département de sciences politiques). Le pr Brynen a signé, à titre d'auteur et de directeur et co-directeur de publication, six ouvrages consacrés à la sécurité régionale, à la paix, aux conflits et à la démocratisation au Moyen-Orient. Il a été membre du personnel politique et de sécurité du Ministère des affaires étrangères et du commerce international, membre du Groupe interministériel d'experts sur le Moyen-Orient et consultant auprès d'organismes d'aide, des Nations Unies et de la Banque mondiale.

James Devine (chargé de cours, Département de sciences politiques). James Devine est spécialiste de la politique iranienne, des relations internationales dans la région du golfe et de la politique extérieure au Moyen-Orient.

Catherine Lu (professeur adjoint, Département de sciences politiques). Le pr Lu est spécialiste des questions d'éthique internationale, et particulièrement des aspects moraux et juridiques de l'usage de la force dans une société internationale. Elle s'intéresse également aux problèmes de justice et de réconciliation qui se posent au lendemain d'actes de violence et d'une guerre.

Paul Noble (professeur agrégé, Département de sciences politiques). Le pr Noble est directeur du Consortium interuniversitaire pour les études arabes et moyen-orientales (CIEAMO). Il a signé de nombreux écrits sur le système régional du Moyen-Orient, la politique étrangère arabe et les questions de sécurité régionale.

David Romano (chargé de cours, Département de sciences politiques). Le pr Romano est spécialiste du nationalisme kurde. Il a passé plus de 18 mois sur le terrain, dans les régions kurdes de Turquie, d'Iran, d'Irak et de Syrie. Ses recherches et ses publications portent principalement sur la question kurde, les rébellions contre l'autorité de l'État, les mouvements sociaux et l'ethnicité politisée.

Steve Saideman (professeur agrégé, Département de sciences politiques). Le pr Saideman est titulaire d'une bourse du Programme de chaires de recherche du Canada en sécurité internationale et conflits ethniques. Il vient de faire un stage de un an au Pentagone auprès du Strategic Planning and Policy Directorate de l'état major américain.

Marie-Joelle Zahar (professeur adjoint, Département de science politique, Université de Montréal). Spécialiste de la résolution de conflits, le pr Zahar s'intéresse particulièrement aux Balkans et au Moyen-Orient. Ses recherches se concentrent sur le rôle de la communauté internationale dans la reconstruction des institutions d'état après un conflit.

Gulfwatch 2003 est coparrainé par le Département de sciences politiques de McGill, le Programme d'études sur le Moyen-Orient, le Cycle de séminaires Marrett sur le terrorisme et la violence politique, et le Consortium interuniversitaire pour les études arabes et moyen-orientales (CIEAMO).