McGill Alert / Alerte de McGill

Updated: Fri, 07/12/2024 - 12:16

McGill Alert. The downtown campus will remain partially closed through the evening of Monday, July 15. See the Campus Safety site for details.

Alerte de McGill. Le campus du centre-ville restera partiellement fermé jusqu’au lundi 15 juillet, en soirée. Complément d’information : Direction de la protection et de la prévention

Nouvelles

Nana Mouskouri et Françoise Barré-Sinoussi honorées

La vedette de la chanson et militante des droits des enfants et la lauréate du Prix Nobel de médecine honorées lors de la prochaine collation des grades
Publié: 13 March 2013
Bien connue du public montréalais, Nana Mouskouri est l’une des chanteuses qui ont battu les plus grands records de vente de disques de tous les temps. Également reconnue dans le monde comme militante pour les des droits des enfants, elle a mis sa réputation mondiale au service de causes importantes. Élue membre du Parlement européen (1994-1999), elle agit également comme ambassadrice de l’UNICEF depuis 1993.

Nana Mouskouri a appuyé de nombreux projets et initiatives de l’UNICEF pour les enfants, qui l’ont amenée en Afrique, en Amérique latine, en Amérique centrale, au Mexique, en Bosnie et en Asie. Elle a par ailleurs présenté des concerts-bénéfices et pris part à des activités de financement aux quatre coins du monde. Cette année, elle célèbre 20 ans de service à titre d’ambassadrice, activité qu’elle a qualifiée comme étant « la plus gratifiante de sa vie ».

Françoise Barré-Sinoussi est directrice par intérim de l’Unité de régulation des infections rétrovirales au Département de virologie de l’Institut Pasteur à Paris. Elle a entrepris des recherches sur le rétrovirus du SIDA au début des années 1970. En 1983, elle a reçu (avec Luc Montagnier) le prix Nobel de médecine pour ses travaux marquants sur la découverte du rétrovirus responsable du SIDA. Ce virus a par la suite été nommé virus de l'immunodéficience humaine (VIH).

Françoise Barré-Sinoussi est l’une des rares femmes lauréates d’un prix Nobel de médecine. En plus de ses contributions scientifiques, elle a défendu sans relâche les intérêts des patients atteints du SIDA et la prévention de cette maladie auprès de ses pairs. Actuellement présidente de la Société internationale sur le SIDA, elle a collaboré avec des chercheurs de McGill et récemment, elle sera la première conférencière dans le cadre de la série des conférences de prestige Andrew F. Holmes du doyen de la Faculté de médecine, ce printemps.

Nana Mouskouri recevra son honoris causa le jeudi 30 mai 2013, et Françoise Barré-Sinoussi recevra le sien le mardi 28 mai 2013.

 

Back to top