McGill obtient pour plusieurs millions de dollars de subventions d'infrastructure

Nouvelles

La Fondation canadienne pour l’innovation décerne 61 millions de dollars de subventions à McGill. Le gouvernement provincial versera des fonds de contrepartie

Les initiatives et projets de recherche de McGill vont prendre un nouvel essor grâce à l’injection de 61 millions de dollars au titre des infrastructures que la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) a décidé d’octroyer à l’Université pour l’amélioration de ses capacités de recherche. La FCI, organisme indépendant créé par le gouvernement fédéral en 1997 pour contribuer au renouvellement des infrastructures de recherche, a en effet annoncé hier qu’elle entendait verser 354,3 millions de dollars au titre de son Fonds d’innovation à 59 universités, collèges, hôpitaux et centres de recherche canadiens.

Le Québec versera des fonds de contrepartie qui permettront de doubler les montants octroyés

La subvention de la FCI est d’autant plus intéressante que le gouvernement du Québec versera des fonds de contrepartie. Cela portera les nouveaux fonds réservés aux infrastructures de recherche de McGill à près de 150 millions de dollars, puisque l’Université participera également à cette initiative à hauteur de 20 pour cent du montant de la subvention de la FCI, grâce à ses partenariats et des opérations d’appels de fonds internes.

Sur les 30 projets de recherche présentés par McGill à la FCI, 22 ont été approuvés. « McGill est extrêmement reconnaissante au gouvernement fédéral et provincial, ainsi qu’à ses partenaires du secteur privé, de lui fournir les fonds d’infrastructure qui lui permettront de rester à l’avant-garde de la recherche , déclare le principal de l’Université McGill, M. Bernard Shapiro. Ces subventions sont encourageantes pour McGill, mais aussi pour le Québec et le Canada, car ces nouveaux projets de recherche auront des répercussions dans tout le pays. »

Un avenir radieux pour la recherche à McGill

Sur les 30 propositions de recherche que McGill a présentées à la FCI (dont de nombreuses en partenariat avec d’autres universités et établissements du Québec), 22 ont été approuvées par l’organisme fédéral. « Nous nous félicitons de l’ingéniosité, de l’imagination et de l’envergure des projets présentés par les chercheurs de McGill » , souligne le principal, M. Shapiro. « Cela prouve que l’Université est à la hauteur des défis que pose la recherche. »

L’effort et l’imagination récompensés

« McGill est ravie de cette nouvelle, d’autant que les subventions que la FCI lui a accordées représentent 17 pour cent de l’enveloppe de la Fondation pour le Canada » , précise M. Pierre Bélanger, doyen et vice-principal (recherche) de McGill. « Nous n’avons ménagé aucun effort pour la conception de ces projets et cela nous a été profitable. C’est une bonne année pour la recherche, non seulement pour McGill mais aussi pour les autres universités du Québec, puisque les établissements du Québec ont obtenu un tiers des subventions totales de la FCI. »

Les subventions que la FCI a octroyées à McGill seront réparties entre les facultés suivantes :
• Sciences de l’agriculture et de l’environnement : 8,3 millions de dollars
• Médecine : 37,1 millions de dollars, dont 15,8 millions de dollars aux hôpitaux affiliés à l’Université et 15,5 millions de dollars à l’Institut neurologique de Montréal (INM)
• Sciences : 7,8 millions de dollars
• Génie : 5,1 millions de dollars
• Musique : 2,6 millions de dollars

Plusieurs des 22 projets de McGill approuvés par la FCI sont des partenariats avec d’autres universités et établissements du Québec. Vous trouverez ci-dessous la liste complète des projets, ainsi que les sommes qui leur sont allouées (les chiffres ont été arrondis) :
• 11,6 millions de dollars à l’INM pour la création d’un groupe de recherche sur l’imagerie cérébrale; partenariat avec l’Université Laval, l’Université du Québec à Chicoutimi, l’Université de Montréal, l’Université Concordia et cinq instituts de neurosciences;
• 11,3 millions de dollars pour l’établissement d’un réseau de recherche intégré en santé au Québec; en collaboration avec l’Université de Montréal, l’Université Laval et l’Université de Sherbrooke;
• 4 millions de dollars pour la recherche sur la visualisation et la simulation computationnelle haute performance; collectif qui réunit l’Université du Québec à Montréal, l’Université Laval et l’Université McGill;
• 3,9 millions de dollars pour l’initiative sur les tumeurs cérébrales de l’Institut neurologique de Montréal;
• 3,7 millions de dollars pour les instruments pour les nanosciences et la technologie;
• 3,2 millions de dollars pour le réseau montréalais de pharmaco-protéomique et de génomique structurelle; • 3,3 millions de dollars pour les études sur la productivité végétale; • 3 millions de dollars pour le Centre de thérapie expérimentale du cancer de Montréal;
• 2,63 millions de dollars pour le Centre de résonance magnétique nucléaire de haute résolution du Québec;
• 2,6 millions de dollars pour la création d’un Centre de recherche interdisciplinaire en musique, média et technologie;
• 2,1 millions de dollars pour la création d’un centre de recherche à Montréal pour la mise au point de volailles résistantes aux maladies;
• 1,5 millions de dollars pour l’initiative de recherche multicentrique sur la douleur;
• 1,5 millions de dollars pour les technologies de pointe dans la transformation agroalimentaire intégrée;
• 1,5 millions de dollars pour le Centre montréalais de recherche sur le tissu osseux et le parodonte;
• 1 million de dollars pour étudier les moyens permettant d’atténuer la dégradation environnementale liée à la contamination agricole et athropogénique;
• 825 289 $ pour la modernisation des installations de télédétection atmosphérique de McGill;
• 724 800 $ pour les installations expérimentales pour la recherche en communications multimédias;
• 694 675 $ pour la constitution d’un réseau permettant l’étude du langage, de l’esprit et du cerveau à l’INM;
• 384 960 $ pour la création d’un centre de recherche de télédétection non intrusif, à champ proche, de subsurface et d’imagerie des géostructures et de l’infrastructure civile.

Pour plus de renseignements ou la liste complète des subventions à la FCI, veuillez consulter le site web.