L'Université McGill, à l'avant-garde

Nouvelles

De nouveaux programmes au menu cet automne

C'est la rentrée et l'Université McGill propose à ses étudiants une foule de nouveaux cours emballants et de programmes novateurs. Certains pourront opter pour une formation en stomatologie médico-légale, un sujet d'intérêt pour les lecteurs de Kathy Reichs. Les apprentis médecins peuvent quant à eux apprendre à développer une relation de confiance avec leurs futurs patients. Et ce n'est là que deux des nombreux programmes au menu!

Du placard à la salle de cours : études sur la diversité sexuelle

Le sujet sera exploré sous tous les angles. Les étudiants de l'Université McGill ont désormais la possibilité de suivre une mineure en diversité sexuelle, un sujet « chaud » dont on parle abondamment, en privé comme en public. Fondé sur une approche multidisciplinaire et interculturelle, le programme porte sur les questions de la sexualité, des genres et de la diversité des genres. Identité sexuelle, activisme et éthique font l'objet de débats passionnés engagés entre politiciens, théologiens, éducateurs, scientifiques, journalistes, artistes et producteurs en médias de tous horizons. Ces nouveaux cours permettront de jeter un regard plus clair et plus critique que par le passé.
Personne-ressource : brian.lewis [at] mcgill.ca (Brian Lewis), (514) 398-1084.

Former les spécialistes en soins de santé de demain : maîtrise internationale en leadership des soins de santé (MILS)

Les experts affirment que le système de soins de santé du Canada est en péril. Les établissements de santé souffrent-ils tous d'une mauvaise gestion? Les facultés de gestion et de médecine de l'Université McGill ont joint leurs forces afin d'enseigner aux professionnels du secteur comment rehausser la gestion des établissements de santé. Sous la supervision du gourou de la gestion Henry Mintzberg et du professeur Sholom Glouberman, ce M.B.A. est spécialement conçu pour répondre aux besoins uniques du système de soins de santé canadien. La mise sur pied de ce programme de maîtrise, qui débutera en novembre 2005, suscite déjà un vif intérêt à l'échelle internationale, notamment aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Irlande et en Italie.
Personne-ressource : henry.mintzberg [at] mcgill.ca (Henry Mintzberg), (514) 398-4060, ou sholom.glouberman [at] mcgill.ca (Sholom Glouberman). Pour obtenir de plus amples renseignements (en anglais), veuillez consulter le site web.

Enquêtes sur les lieux d'un crime : l'arme de la stomatologie médico-légale

Les indices laissés sur la scène d'un crime sont essentiels à son élucidation. Toutefois, les indices recueillis sur un cadavre sont de loin les plus révélateurs. McGill entreprend des fouilles plus approfondies sur les lieux de crimes en proposant des cours en stomatologie médico-légale. En collaboration avec le Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale, l'Université offrira une formation théorique et pratique en stomatologie médico-légale. Les étudiants y apprendront comment procéder à l'analyse de marques de morsure et d'empreintes buccales et comment identifier des échantillons dentaires recueillis sur la scène d'un crime. La première partie du cours, axée sur la théorie, est donnée en ligne. La seconde est orientée sur la pratique, et les étudiants poursuivent leur apprentissage au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale de Montréal. Seuls les dentistes autorisés à exercer leur profession sont admis à ce programme.
Personne-ressource : dorionr [at] aol.com (Robert Dorion), (514) 861-5085.

Soins de santé : La Faculté de médecine met l'accent sur les soins : le rôle du médecin au chevet du patient

La Faculté de médecine de l'Université McGill a prescrit un nouveau programme pour ses étudiants. À compter de septembre 2005, les étudiants de première année apprendront à développer les habiletés qui leur permettront d'apporter réconfort et soutien à leurs patients. Le nouveau programme de premier cycle table sur l'idée qu'un médecin doit assumer deux rôles, ceux de professionnel et de guérisseur. Grâce à cette méthode d'enseignement, les étudiants apprendront à la fois à améliorer leurs aptitudes en communication et à aiguiser leur sens de l'observation. Ils suivront aussi un cours sur l'historique médical du patient afin d'établir une meilleure relation médecin-patient. Il s'agit d'assurer le bien-être psychologique du patient tout en soignant son état physique.
Personne-ressource : donald.boudreau [at] mcgill.ca (Dr Donald Boudreau), (514) 398-5651.

Investiguer pour mieux apprendre : Bureau de la recherche de premier cycle, Faculté des sciences

La recherche étant la pierre angulaire des études de premier cycle, la Faculté des sciences de l'Université McGill a mis sur pied le Bureau de la recherche de premier cycle afin de créer des possibilités de recherche à l'intention d'étudiants qualifiés, qui manifestent de l'intérêt à cet égard. Le Bureau, qui sera mis sur pied en septembre, coordonnera les possibilités de recherche pour l'ensemble de la Faculté et tablera plus particulièrement sur le programme de recherche de premier cycle du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). L'objectif visé est d'inciter les étudiants à prendre part à des activités de recherche en laboratoire et à des projets de recherche dès le début de leurs études et de les encourager à poursuivre dans cette voie pour la durée de leur séjour à l'Université.
Personne-ressource : david.burns [at] mcgill.ca (David Burns), (514) 398-6572.

Changement climatique, volcans et ouragans : ouf! Science du système terrestre (SST)

Nous savons désormais que l'environnement terrestre change à une vitesse alarmante et que si nous souhaitons mieux comprendre cette situation et gérer les bouleversements qui y sont associés, nous devons doter les étudiants des habiletés qui leur permettront de capter les interactions complexes qui en sont responsables. L'Université McGill instaure une majeure en science du système terrestre dans le cadre de laquelle sont élaborés des cours enseignés en équipe qui mettent l'accent sur l'intégration multidisciplinaire de différentes approches. Le programme se concentrera sur les processus physiques, chimiques et biologiques qui s'étendent sur des échelles spatiales, de la taille de microns à celle d'orbites planétaires et qui s'échelonnent sur des échelles de temps, qui passent de fractions de secondes à des milliards d'années. Le programme Science du système terrestre tablera sur diverses disciplines telles que l'écologie, l'environnement, la géographie, la géologie, la météorologie ainsi que l'océanographie. Science du système terrestre ciblera six grands défis : les cycles biogéochimiques mondiaux, la variabilité du climat et le changement climatique, l'utilisation des sols et le changement de la couverture terrestre, l'énergie et les ressources, les cataclysmes terrestres tels que les volcans, les séismes et les ouragans ainsi que les observations, les analyses et les prédictions Terre-atmosphère.
Personne-ressource : tim.moore [at] mcgill.ca (Pr Tim Moore), (514) 398-4961. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site web.

Arts, sciences ou un peu des deux? Facultés des arts et des sciences

Le meilleur des deux mondes pour les étudiants de McGill! Les facultés des arts et des sciences proposent un baccalauréat conjoint. Le B.A. Sc. est un programme multidisciplinaire conçu pour les étudiants qui souhaitent entreprendre simultanément un programme offert par la Faculté des arts ou des sciences ou encore un programme proposé conjointement par les deux facultés. Ce mélange de disciplines permettra aux étudiants de bénéficier d'un choix de carrière élargi, notamment dans les secteurs des affaires, du droit et de la médecine.
Personne-ressource : morton.mendelson [at] mcgill.ca (Morton J. Mendelson), vice-principal exécutif adjoint, (514) 398-3109.

À propos de l'Université McGill

Principale université canadienne à forte intensité de recherche, l'Université McGill s'est forgé une réputation mondiale au titre de ses travaux savants et de ses découvertes scientifiques. Fondée en 1821, McGill compte 21 facultés et écoles professionnelles qui offrent plus de 300 programmes, du baccalauréat au doctorat. L'Université attire des professeurs et des chercheurs renommés du monde entier et des étudiants exceptionnels de plus de 150 pays, ce qui lui donne l'un des corps étudiants les plus dynamiques et les plus diversifiés de toute l'Amérique du Nord. Environ 23 000 étudiants de 1er cycle et 7 000 étudiants de 2e et 3e cycles y sont inscrits. Elle est l'une des deux seules universités canadiennes à faire partie de l'Association américaine des universités. Ses deux campus sont situés à Montréal, au Canada.