Les dinosaures envahissent l'Université McGill

Nouvelles

Des étudiants des Études intégrées en éducation retracent l'évolution de la vie sur Terre

Peut-on reproduire les dinosaures et les humains à la craie? Certainement. Des étudiants du Département d'études intégrées en éducation de McGill utiliseront des craies de couleur pour tracer une chronologie de l'évolution de la Terre et des êtres vivants qui l'ont habitée.

Le schéma coloré s'étendra sur une distance de près d'un demi-kilomètre, du pavillon d'éducation (3700, rue McTavish) au pied des marches du musée Redpath (859, rue Sherbrooke O.). Environ 70 étudiants travailleront à tour de rôle au projet, de 8 h 30 à 15 h 30. L'équipe du matin tracera l'esquisse de la chronologie, tandis que les équipes suivantes reproduiront des écrits et des dessins illustrant les époques antérieures.

  • Date : vendredi 1 octobre 2004 (on suggère la prise de photos dès 14 h).
  • Lieu : rue McTavish, entre la rue Sherbrooke et l'avenue Dr Penfield.
  • Personne-ressource : M. Jason Wiles, au 514-222-5616

« Nous espérons que cette activité offrira aux étudiants une perspective et une connaissance plus précises de l'évolution de la Terre et de l'histoire naturelle, a déclaré M. Jason Wiles, étudiant de doctorat et chargé de cours au Centre de recherche sur l'enseignement de l'évolution de McGill. Outre les dessins eux-mêmes, l'aspect le plus impressionnant du projet a trait au fait qu'il illustrera la brièveté de l'histoire de la civilisation comparativement à l'ensemble de la chronologie géologique ou de la vie ».

Ce projet sera réalisé dans le cadre d'un cours intitulé « Sciences de niveau élémentaire», animé par M. Wiles et par M. Alex Sheftel, étudiant de doctorat en physiologie. Le cours fait partie du programme du Département d'études intégrées en éducation de l'Université McGill. Il regroupe environ 220 étudiants de deuxième et troisième années en enseignement de niveau primaire.