Le Stade Percival Molson reparti pour un tour

Nouvelles

Grâce à l'appui des trois ordres de gouvernement, le Stade Molson de l'Université McGill repart pour un tour. Dans une conférence de presse aujourd'hui, la ministre déléguée à l'Energie, Mme Rita Dionne-Marsolais, la présidente du Conseil du Trésor du Canada et députée de la circonscription de Westmount-Ville-Marie, Mme Lucienne Robillard, et M. Cosmo Maciocia, membre du Comité exécutif et responsable des sports, des loisirs, des parcs et des espaces verts à la Ville de Montréal, ont annoncé que McGill recevrait un montant global de 12 797 748 $ en vertu du programme d'infrastructures Canada-Québec pour lui permettre de rénover ce stade dont le poids des 80 ans commence à se faire sentir. Le Club de football des Alouettes contribuera aussi a ce projet.

Port d'attache depuis quelques années de l'équipe de football Les Alouettes de Montréal et des équipes sportives de McGill, le Stade Percival Molson porte le nom d'un remarquable jeune diplômé de McGill tué durant la Première Guerre mondiale. Il est renommé pour son charme, ses dimensions humaines et ses extraordinaires lignes de visibilité, même s'il a cruellement besoin d'être ravalé pour accueillir les nombreux membres du public qui le fréquentent assidûment depuis quelques années.

Parmi les améliorations qui seront apportées au stade, mentionnons la reconstruction des zones situées sous les gradins nord et sud, le réaménagement des vestiaires, des douches, des pièces des officiels, des stands des concessionnaires et des toilettes, et le remplacement d'un revêtement en pelouse synthétique qui a déjà 13 ans. Un important volet des travaux de modernisation sera l'éclairage. La construction d'une nouvelle tribune de la presse, qui revêt une importance névralgique pour les matches de McGill et des Alouettes télédiffusés à l'échelle nationale, sera également possible, grâce à l'aide de l'État.

Selon le vice-principal (administration et finances), M. Morty Yalovsky, qui a accueilli les dignitaires gouvernementaux à la conférence de presse au nom de la principale, Mme Heather Munroe-Blum, « grâce à cet accord multipartite qui prévoit le versement d'une importante subvention d'infrastructure pour le Stade Molson, c'est la première fois en 40 ans que ce stade va subir des rénovations ». Et il ajoute, « le stade sera désormais plus fonctionnel, plus confortable et plus attrayant pour les spectateurs et les joueurs. Tout le monde en sortira gagnant -- l'Université et ses étudiants, les Alouettes, et nos partenaires de la Ville de Montréal, de Québec et d'Ottawa, qui comprennent tous l'importance qu'il y a à préserver ce monument qui est l'un des plus beaux stades extérieurs du pays. »