Le roman québécois est-il romanesque?

Nouvelles

Comment expliquer le fait que l'intérêt pour le roman québécois ne dépasse pas les frontières du Québec ? Le monde du roman québécois, suggère Isabelle Daunais, professeure de littérature française à l’Université McGill, est celui de l’« idylle », un concept kundérien qui désigne « l’état d’un monde pacifié, d’un monde sans combat, d’un monde qui se refuse à l’adversité ».