Le parc d'incubateurs de bio-entreprises de McGill

Nouvelles

Le 8 septembre : Le parc d'incubateurs de bio-entreprises de McGill offre cinq modules de laboratoire d'avant-garde, aménagés sur deux étages du 740 Dr Penfield. Chaque module de laboratoire assure un environnement de recherche efficient et sécuritaire aux entreprises émergentes de biotechnologie. Ces incubateurs constitueront un élément clé du secteur de la biotechnologie à Montréal, qui compte parmi les secteurs technologiques les plus actifs au Canada.

Les modules d'incubateurs de bio-entreprises ont de 3 200 à 5 200 pieds carrés chacun. Leurs utilisateurs auront accès à un grand nombre de ressources scientifiques essentielles établies au 740 Dr Penfield, notamment au Centre d'innovation Génome Québec et Université McGill, plaque tournante de la recherche en génomique et en protéomique au Québec.

La durée moyenne de séjour en incubateur de la plupart des entreprises émergentes de biotechnologie sera de trois ans. Cela signifie que sur un horizon de dix ans, environ 15 nouvelles bio-entreprises utiliseront ces modules et que plus de 150 nouveaux emplois seront créés au sein du secteur de la biotechnologie à Montréal. On prévoit également que plus de 50 brevets ou licences menant à de nouvelles possibilités de commercialisation de biotechnologies seront créés par les utilisateurs des incubateurs de bio-entreprises de McGill.

Le parc d'incubateurs de bio-entreprises de McGill a bénéficié du généreux financement de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec.