L'art en mouvement

Nouvelles

La Clinique des mouvements anormaux du Centre McGill d’études sur le vieillissement,organise une exposition de peintures, de chansons, d’un livre et de photographies dont les talentueux auteurs, tel le cinéaste Gilles Carle (La vie heureuse de Léopold Z, Les mâles, La vraie nature de Bernadette Brown, Le crime d’Ovide Plouffe etc.), le poète lyrique Robert Thibodeau ou l’écrivain Claude Messier, souffrent de la maladie de Parkinson ou d’autres troubles du mouvement.

«Le but de l’exposition est de mettre en valeur le fait que ces personnes peuvent continuer d’exercer leur art en dépit de leur maladie et ce, grâce à un traitement bien équilibré et adapté », de souligner le docteur Michel Panisset, directeur de la clinique des mouvements anormaux et l’un des principaux organisateurs de l’exposition Art en mouvement.

Les journalistes sont invités au lancement de «L’Art en Mouvement» à 17 heures, le mardi 4 décembre, au Centre McGill d’études sur le vieillissement, situé sur le terrain de l’Hôpital Douglas, 6825, boulevard LaSalle, à Verdun. L’exposition sera ouverte au public de 18 heures à 20 heures, les mardi 4, mercredi 5, jeudi 6 et vendredi 7 décembre 2001. Il va sans dire que les visiteurs pourront acheter une ou plusieurs des œuvres exposées.