L'Acfas couronne l'œuvre des chercheurs de McGill

Nouvelles

Quatre professeurs de McGill figurent parmi les sept chercheurs auxquels l'Acfas (l'Association francophone pour le savoir) a choisi de décerner cette année ses prix de la recherche. Les lauréats, Alain Beaudet, Yvan Lamonde, John Hall et Adi Eisenberg, ont été couronnés jeudi soir à l'occasion du Gala de la science de l'Association francophone pour le savoir.

« Nous nous félicitons de l'hommage rendu à nos confrères », a souligné Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de McGill. « C'est toujours un honneur de voir que l'excellence de nos professeurs dans le domaine de la recherche est reconnue par la communauté scientifique francophone. »

Les lauréats de McGill sont :

Alain Beaudet
Professeur de neurologie et de neurochirurgie (McGill/Institut neurologique de Montréal) et président directeur-général du Fonds de la recherche en santé du Québec
Prix Adrien-Pouliot (Coopération scientifique avec la France)
Les recherches d'Alain Beaudet sur la fonction des neuropeptides dans le cerveau ouvrent de multiples possibilités thérapeutiques pour le traitement des maladies dégénératives et la prise en charge de la douleur. Il maintient un réseau de collaborations étroites avec des scientifiques français.

Yvan Lamonde
Professeur de langue et littérature françaises
Prix André-Laurendeau (Sciences humaines)
L'histoire intellectuelle du Québec, les débuts de l'édition à Montréal et le rôle des femmes dans l'industrie du livre au Québec figurent parmi les thèmes de recherche, nombreux et nourris, du professeur Lamonde.

John Hall
Titulaire de la chaire James McGill de sociologie et doyen de la faculté des arts
Prix Marcel-Vincent (Sciences sociales)
Les recherches que John Hall a menées sur le capitalisme, le nationalisme et la société civile ont apporté une immense contribution aux sciences sociales. À titre de doyen de la faculté des arts, ce dernier dirige une vaste initiative de renouveau des lettres et sciences humaines.

Adi Eisenberg
Titulaire de la chaire Otto Maass de chimie
Prix Urgel-Archambault (Sciences physiques, mathématiques et génie)
Adi Eisenberg étudie les polymères, un domaine dont les ramifications s'étendent aux sciences, y compris les systèmes de libération de médicaments et au génie, incluant la nanotechnologie.

De plus, deux étudiants de McGill ont gagné le Prix de l'Excellence de l'Association des doyens des études supérieures au Québec (ADESAQ) pour la meilleure thèse de doctorat dans leur secteur de recherche respectif: Hassan Said Bazzi (sciences naturelles et génie) et Stephen Chrisomalis (sciences humaines et sociales, arts et lettres).

Les prix 2004 ont été décernés jeudi, à l'occasion du gala marquant le 60e anniversaire des Prix de l'Acfas, à l'École de technologie supérieure. Ces récompenses portent à 18 le nombre total de prix de l'Acfas remis à des professeurs de McGill. Pour plus de renseignements, voir le site Web des Prix de l'Acfas.