La University of Miami et McGill font équipe

Nouvelles

Une alliance stratégique de recherche novatrice en génie et technologies de l'information

La University of Miami et l'Université McGill ont annoncé aujourd'hui la signature d'une alliance stratégique dans les domaines du génie et des technologies de l'information. L'entente McGill-Miami offrira aux universités de meilleures possibilités de projets conjoints et d'obtention de subventions, en plus de faciliter les échanges de professeurs et d'étudiants entre les deux établissements. La signature de l'entente s'insère dans le cadre d'une mission économique au Québec menée par le gouverneur de la Floride, John Ellis (Jeb) Bush.

Afin de promouvoir les relations inter-universitaires entre la Floride et le Québec, Enterprise Florida, Inc., l'organisme officiel de développement économique de l'État de la Floride, ainsi que le gouvernement du Québec, Montréal International et le Bureau du commerce de Montréal, ont contribué à l'élaboration de ce partenariat Miami-McGill.

La signature de l'entente s'est tenue à Montréal en présence du Gouverneur Bush, du premier ministre du Québec, Jean Charest, du doyen du collège d'ingénierie et vice-président aux technologies de l'information de la University of Miami, Lewis Temares, et du directeur du marketing international de cet établissement, Abraham Varghese. Ian Butler, vice-principal adjoint (recherche), et Frank Ferrie, doyen associé de la Faculté de génie, représentaient l'Université McGill à l'évènement.

« La création de liens entre universités représente un excellent moyen pour le Québec et la Floride d'établir des rapports mutuellement avantageux, a déclaré le gouverneur Bush. Il ne fait aucun doute que cette entente signée entre l'Université McGill et la University of Miami constituera un outil fort efficace permettant d'élargir la collaboration, les possibilités de recherche et les efforts partagés d'innovation entre nos régions. »

« La signature de cette entente est une très belle illustration de la complémentarité des deux institutions que sont l'Université McGill et l'Université de Miami, dans les domaines de la recherche relative à la robotique. Voilà un exemple concret de la coopération que nous pouvons et que nous devons développer entre la Floride et le Québec », a souligné le premier ministre du Québec monsieur Jean Charest.

Dans le cadre des échanges d'universitaires et de la collaboration qui découleront de cette alliance entre les deux universités, la UM et McGill entendent préparer des demandes conjointes de financement auprès d'organismes internationaux dans le but d'améliorer les initiatives de recherche et d'accroître leur impact économique dans leurs communautés respectives. Disposant d'un budget d'environ 1,3 milliards de dollars U.S., la UM exerce une influence économique considérable dans le comté de Miami-Dade. Au cours des 10 dernières années, grâce à la présence d'étudiants étrangers et de l'extérieur de la province, ainsi qu'à des dons et des organismes de recherche internationaux, l'impact de l'Université McGill sur l'économie montréalaise s'est élevé à plus de 5 milliards de dollars, et l'Université a généré des millions de dollars en recettes fiscales pour le gouvernement québécois. (Pour en savoir davantage, consultez le web.)

« Voici une entente internationale fort stimulante qui aura des impacts technologiques, pédagogiques et économiques directs », a affirmé Lewis Temares. « Les étudiants, les professeurs et les entreprises profitent tous des études et de la recherche effectuées par ses deux établissements de renom. »

Frank Ferrie partageait cet avis : « Ce partenariat permet de multiplier les forces complémentaires de nos universités en matière de recherche, ce qui favorise la recherche interdisciplinaire et multidisciplinaire. »

« McGill, l'université canadienne la plus internationale, joue un rôle clé pour ce qui est d'attirer certains des plus grands cerveaux du monde à Montréal, a souligné Ian Butler. L'université compte le plus grand contingent d'étudiants étrangers — dont 1 500 sont Américains — de toutes les universités canadiennes. Ce partenariat McGill-UM nous permettra d'établir d'autres liens durables avec des universités sœurs de par le monde. »

Les étudiants de la UM et de McGill pourront profiter d'expériences scolaires internationales grâce à des programmes d'études et de stages à l'étranger et à des programmes d'échanges d'étudiants entre les États-Unis et le Canada.

À propos de la University of Miami

Fondée en 1925 et forte d'une excellente réputation justement méritée, la University of Miami est la plus grande université de recherche privée du Sud-Est des États-Unis. La UM compte plus de 15 200 étudiants aux divers cycles venant de tous les États des États-Unis et de 148 autres pays. Ses 9 707 employés en font le deuxième employeur privé en importance dans le comté de Miami-Dade. L'année dernière, les 2 152 membres de son corps professoral ont généré 202,3 millions de dollars en recherche commanditée, et la National Science Foundation a classé l'université au 49e rang des établissements privés états-uniens en terme de fonds de recherche fédéraux. Comptant plus de 950 étudiants et 58 professeurs, le collège d'ingénierie est la sixième faculté de l'université en importance. Le collège compte cinq départements : génie biomédical, génie civil, architectural et environnemental, génie électrique et informatique, génie industriel, et génie mécanique. Pour en savoir plus, consulter le site web de University of Miami.

À propos de l'Université McGill

Principale université canadienne à forte intensité de recherche, l'Université McGill s'est forgée une réputation mondiale au titre de ses travaux savants et de ses découvertes scientifiques. Fondée en 1821, McGill compte 21 facultés et écoles professionnelles qui dispensent plus de 300 programmes, du baccalauréat au doctorat. L'Université attire des professeurs et des chercheurs renommés du monde entier et des étudiants de plus de 150 pays, ce qui lui donne l'un des corps étudiants les plus dynamiques et les plus diversifiés de toute l'Amérique du Nord. Environ 23 000 étudiants de premier cycle et 7 000 étudiants de 2e et 3e cycles y sont inscrits à temps plein ou à temps partiel. Research Infosource lui a récemment attribué le titre d'université canadienne de l'année en recherche dans la catégorie médecine/études de troisième cycle. Elle est l'une des deux seules universités canadiennes à faire partie de l'American Association of Universities. Ses deux campus sont situés à Montréal, au Canada. La Faculté de génie offre des programmes menant à l'obtention de diplômes de premier cycle et de cycles supérieurs en génie chimique, civil, informatique, électrique, mécanique, minier, métallurgique et des matériaux, ainsi qu'en architecture et en urbanisme. Elle compte plus de 3 000 étudiants à tous les cycles universitaires.

À propos d'Enterprise Florida, Inc.

Enterprise Florida, Inc. (EFI), le principal organisme de développement économique de l'État de la Floride, est un partenariat entre le gouvernement et des chefs de file du secteur privé de l'État. EFI, dont le siège est situé à Orlando, a pour mission de créer et de maintenir des emplois de qualité et d'accroître les possibilités de développement économique pour les résidents de la Floride, en appuyant des entreprises solides et en pleine croissance et en faisant valoir la Floride en tant que lieu d'affaires concurrentiel à l'échelle mondiale. Pour s'acquitter de cette mission, EFI travaille en étroite collaboration avec un réseau de partenaires du développement économique de toutes les régions de l'État et est financée par le gouvernement de la Floride et des entreprises du secteur privé. Site web Enterprise Florida