La pollution plastique dans nos assiettes

Nouvelles

Les constats des chercheurs américains pourraient en outre être les mêmes si une telle étude était menée pour le Saint-Laurent, souligne Geneviève D’Avignon, étudiante au doctorat au Département de biologie de l’Université McGill.

Lire la suite: Le Devoir

Étiquettes: