La Charte @ 25 ans

Nouvelles

L'Institut d'études canadiennes de McGill (IECM) profitera de sa conférence annuelle nationale, en février 2007, pour marquer le 25e anniversaire de la Charte canadienne des droits et libertés.

« La Charte a transformé la notion de citoyenneté canadienne, le fédéralisme canadien et la relation entre le Parlement et les tribunaux », déclare la directrice de l'IECM, Antonia Maioni. « Nous voyons le 25e anniversaire comme une occasion d'évaluer ses conséquences, une occasion à réfléchir sur l'état de la démocratie au Canada. »

Le conférence annuelle de l'IECM, qui porte comme titre provisoire La charte @ 25 ans, se tiendra du 14 au 16 février 2007. Les coprésidents du comité organisateur sont Christopher Manfredi, directeur du Département de sciences politiques et doyen désigné de la Faculté des arts, et L. Ian MacDonald, rédacteur de la revue Options politiques de l'Institut de recherche en politiques publiques. Le professeur Manfredi est un grand spécialiste de la Charte et la revue Options politiques fera paraître un numéro spécial pour coïncider avec la conférence. Les actes de la conférence seront réunis dans un ouvrage publié par la maison d'édition McGill Queen's University Press.

Avec son entrée en vigueur le 17 avril 1982, la Charte devenait le second cadre de référence constitutionnel depuis la Loi constitutionnelle de 1867. « Alors que l'Acte de l'Amérique du Nord britannique se préoccupait surtout de la répartition des pouvoirs entre Ottawa et les provinces, fait remarquer la professeure Maioni, la Charte a eu une énorme influence sur les relations entre citoyens, de même qu'entre le Parlement et les tribunaux ».

Parmi les thèmes et sujets qu'abordera la Conférence figurent les intentions de ses rédacteurs, dont plusieurs seront invités à participer. On discutera aussi de l'incidence de la Charte sur le fédéralisme et l'unité nationale, et de la relation entre les tribunaux et le Parlement.

« Nous comptons faire de cette conférence l'événement majeur du 25e anniversaire », affirme la professeure Maioni. L'IECM s'adjoindra plusieurs partenaires à travers le Canada.

À propos de l'Institut d'études canadiennes de l'Université McGill

Au cours de la dernière décennie, l'Institut est devenu un important lieu de rencontre d'opinions et d'idées, à la fois neutre, bilingue et efficace, qui s'intéresse aux questions qui influent le plus sur la vie et le mieux-être de la population canadienne.

Site web : IECM

Coordonnées

Contact: 
Contact
Téléphone au bureau: 
514-398-4815