Quick Links

Journal de Montréal - Rio Tinto Alcan peut-elle être plus généreuse ?

Nouvelles

Publié: 30 Déc 2011

L'entêtement des travailleurs de Rio Tinto Alcan, d'Alma, de rejeter les offres patronales a causé la surprise, hier. Les 780 travailleurs de l'aluminerie ont repoussé massivement les plus récentes offres patronales par des votes de 71 %, 88 % et 98 %, selon les syndicats de l'usine.

L'entêtement des travailleurs de Rio Tinto Alcan, d'Alma, de rejeter les offres patronales a causé la surprise, hier. Les 780 travailleurs de l'aluminerie ont repoussé massivement les plus récentes offres patronales par des votes de 71 %, 88 % et 98 %, selon les syndicats de l'usine.

Pourtant, ceux-ci possèdent un contrat de travail figurant parmi les plus généreux dans l'industrie de l'aluminium au Québec, soutiennent plusieurs analystes du secteur.

"Les employés ont une convention collective complète et moderne qui couvre presque toute éventualité et toute condition de travail imaginable dans une aluminerie ", affirme Louis Fortin, consultant en ressources humaines et chargé de cours à l'Université McGill.

Catégorie:
Site de source: /newsroom
Classification: