Journée mondiale de l’eau : faire face à la pénurie

Nouvelles

Le Centre Brace de McGill expose les problèmes et propose des solutions

L’Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) estime que 1,1 milliard de personnes dans le monde n’ont pas accès à une quantité suffisante d’eau saine pour répondre à leurs besoins quotidiens, et 2,6 milliards ne bénéficient pas d’installations sanitaires adéquates. À l’Université McGill, on tente de trouver des solutions aux nombreuses causes de la pénurie d’eau partout sur la planète. Les chercheurs du Centre Brace pour la gestion des ressources hydriques, sur le campus Macdonald, profiteront de la Journée mondiale de l’eau pour faire part de leurs derniers résultats de recherches en matière de gestion de l’eau.

La Journée de la recherche au Centre Brace s’inscrit dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau qui, comme chaque année, a lieu le 22 mars. Elle prévoit des conférences par des étudiants diplômés et des membres de Brace sur des sujets qui vont du réchauffement planétaire aux marais artificiels, en passant par les taux de phosphore dans la baie de Missisquoi et le ruissellement en surface sur les récifs coralliens de la Barbade. La Journée mondiale de l’eau est une des nombreuses initiatives découlant de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement tenue en 1992 à Rio de Janeiro.

Le discours d’ouverture de la Journée de la recherche abordera la nécessité de se doter d’une politique nationale pour la gestion des ressources hydriques. Le professeur Gaétan Faubert, de l’Institut de parasitologie de l’Université McGill, formulera des propositions « Pour que l’eau vive ». « La population doit bien comprendre le processus de la production, de l’utilisation et de l’élimination de l’eau », affirme cet expert en immunologie et maladies hydriques. « Il faut également obtenir le concours de spécialistes de la santé, de spécialistes des sciences sociales, d’ingénieurs et même de spécialistes en aménagement forestier. »

Le Centre Brace pour la gestion des ressources hydriques réunit des spécialistes de l'agriculture, de l'environnement et du génie pour veiller à ce que les ressources d'eau de la planète soient gérées de manière à la fois durable et rentable aux plans économique et social, tant au Canada qu’à l’échelle internationale. Il permet à des experts issus de plusieurs facultés de McGill d’étudier les problèmes en collaboration avec des organismes locaux et internationaux.

Internet :
Brace Centre

Coordonnées

Contact: 
Nadine Fortin
Organisation: 
Université McGill
Courriel: 
nadine.fortin [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
514-398-7915