Flambée de recrutement à la faculté des arts

Nouvelles

Lundi sera la journée des nouveaux diplômés, l'automne la saison des nouveaux professeurs

Le principal de l'Université McGill, M. Bernard Shapiro, a annoncé aujourd'hui des plans visant à accélérer le renouvellement du corps enseignant à la faculté des arts. Dès aujourd'hui, la faculté a reçu l'autorisation de recruter 50 nouveaux professeurs, ce qui lui permettra de concrétiser sa vision de l'avenir. « Grâce à cette initiative décidée par le vice-principal exécutif, M. Luc Vinet, en collaboration avec le doyen de la faculté, M. Carman Miller, le taux d'encadrement sera nettement réduit et les départements connaîtront une véritable cure de rajeunissement », a déclaré le principal Shapiro. « Cela nous aidera également à faire face aux conséquences des départs à la retraite anticipés. » Ces dernières années, la faculté a recruté en moyenne 12 à 15 nouveaux professeurs par an, « de sorte que 50 nouvelles recrues par an représentent une hausse appréciable », ajoute M. Shapiro.

Le processus de sélection de ces nouveaux professeurs a déjà débuté, et il s'intensifiera au cours des mois à venir. Alors que les nouvelles recrues seront réparties dans toute la faculté, il y aura de plus fortes concentrations dans les départements d'économie, d'anglais, d'histoire, de sciences politiques et de sociologie. Ces nouvelles recrues seront aussi bien des professeurs débutants que des professeurs titulaires.

« Voilà une excellente nouvelle pour la faculté », de déclarer le doyen Miller. « Cela présente une occasion sans précédent qui nous permettra d'offrir plusieurs nouveaux programmes interdisciplinaires passionnants, dans le domaine des études canadiennes, des études de la Renaissance, de l'environnement, de la santé, des communications et des statistiques sociales. »

Le lundi 17 juin, la faculté des arts célébrera également deux collations des grades de printemps, où ses étudiants de tous les cycles recevront une reconnaissance largement méritée et où des doctorats honoris causa seront décernés au romancier Alistair MacLeod, à l'écrivain et communicateur Jacques Languirand (à 10 h), à l'écrivain, historien et communicateur Michael Ignatieff et à la syndicaliste de longue date, Madeleine Parent (à 14 h).