Fin des rénovations au Musée Redpath

Nouvelles

Le Musée Redpath de l'Université McGill a fait peau neuve et ça se voit! Même si sa vénérable façade tant appréciée n'a pas tellement changé, son intérieur a été remodelé. En partie grâce à une subvention capitale du ministère de la Culture et des Communications, les couches de saletés accumulées pendant des années ont été éliminées, tandis que les vieilles réparations et rénovations de fortune ont été reprises pour dégager une atmosphère aussi harmonieuse que naturelle. Les murs, plafonds et vitrines rafraîchis et lustrés en font un lieu accueillant.

Les vitrines semblent toutefois avoir subi les changements les plus remarquables. La salle Dawson, située au premier étage, propose dorénavant une nouvelle exposition permanente intitulée « Histoire et diversité du Québec ». Cette collection témoigne de l'histoire géologique et de la biodiversité du Québec, depuis les temps les plus reculés jusqu'à aujourd'hui. Elle comprend également des objets provenant d'autres régions du Canada. L'exposition emprunte des matériaux des autres collections du Musée pour illustrer comment certains événements les plus marquants de l'évolution terrestre se sont déroulés au Québec. L'exposition aborde les thèmes suivants : les tout premiers signes de vie apparus sur terre, l'explosion cambrienne, la propagation de la vie animale sur le fond océanique, les plus anciennes plantes terrestres, les poissons de Miguasha, les plus vieux amphibiens et reptiles, les minéraux uniques de la carrière Francon et du mont Saint-Hilaire, les dinosaures de l'Ouest canadien et les périodes glaciaires.

Les autres collections du Musée comprennent des spécimens d'animaux qui ont regagné l'océan (comme la baleine, le phoque, la tortue et les espèces disparues telles que le plésiosaure, l'ichtyosaure et le mosasaure), et un diorama montre le lit marin de la région de Montréal pendant l'Ordovicien, période qui remonte à 450 millions d'années. De nouvelles expositions d'artéfacts étrangers (momies et autres objets de l'Égypte antique, instruments musicaux de l'Afrique centrale, lampes grecques de l'époque classique et une foule d'autres objets) sont en préparation; la première étant prévue pour le début de l'automne.

« À la suite des rénovations et du réaménagement des expositions, le Musée est plus que jamais un lieu d'apprentissage stimulant sur les éléments naturels fascinants qui nous entourent, affirme Graham Bell, directeur du Musée. Outre son rôle prédominant dans les domaines de la recherche et de l'enseignement de l'histoire et de la biodiversité au sein de l'Université, le Musée exerce un puissant attrait sur le public jeune et moins jeune. Les petits ont la chance de se retrouver face à un coyote, à un gorille ou à un lion empaillé, et de comparer leur taille à celui du squelette d'un cousin proche du tyrannosaure rex, alors que les plus vieux s'émerveillent devant l'histoire et la variété de fossiles et de spécimens géologiques qui font partie de la collection. J'invite tout le monde à venir y jeter un coup d'œil. »

Le Musée Redpath, l'un des plus vieux du Canada, a ouvert ses portes en 1882. Situé sur le campus de l'Université McGill, il est accessible par l'entrée principale, à l'angle de la rue Sherbrooke et de l'avenue McGill College.