Diminution de la couverture de glace de la mer Arctique

Nouvelles

"La couverture de glace de la mer Arctique a considérablement diminué au cours des cinq dernières années", déclare M. Lawrence Mysak, titulaire de la chaire Canada Steamship Lines au département des sciences atmosphériques et océaniques de l’Université McGill à Montréal. C’est sur ce sujet qu’il axera la communication qu’il va donner à l’assemblée de l’International Union of Geodesy and Geophysics tenue à Birmingham en Angleterre le 30 juillet prochain. Membre de la Société royale du Canada, Lawrence Mysak est l’ancien directeur du Centre de recherche sur les changements climatiques et planétaires de l’Université McGill.

Les études de Lawrence Mysak révèlent que ces changements, qui vont de pair avec les prédictions de réchauffement planétaire concernant les latitudes polaires, surviennent après une période de 30 ans au cours de laquelle se dégagent des cycles réguliers de 10 ans dans la couverture de glace. Son équipe de recherche a également démontré que ces changements ont un rapport étroit avec l’oscillation de l’Atlantique Nord dans l’atmosphère, caractéristique climatique qui exerce une influence majeure sur l’hiver en Europe occidentale et dans l’est du Canada.

Un article portant sur ces résultats sera publié dans le courant de l’année dans la revue canadienne Atmosphere-Ocean. (Titre de l’article : Decadal-to-interdecadal fluctuations of Arctic sea ice cover and the atmospheric circulation during 1954-1994, par D. Yi, L.A. Mysak et S.A. Venegas).