Deux chercheurs de McGill lauréats d'un Prix du Québec

Nouvelles

Deux chercheurs de McGill, Graham Bell et Rémi Quirion, ont reçu un Prix du Québec, la plus haute distinction décernée par le gouvernement du Québec, à l'occasion d'une cérémonie à l'Assemblée nationale mardi soir.

Graham Bell, MSRC, est directeur du musée Redpath et titulaire de la chaire James McGill de biologie. Il a obtenu le prix Marie-Victorin en sciences pures et appliquées pour ses travaux dans le domaine de la biologie de l'évolution. Il figure parmi les autorités canadiennes et internationales de cette discipline et a publié dans de nombreuses revues de prestige, dont Science et Nature. Il s'intéresse notamment à l'origine de la biodiversité, un sujet qui revêt un intérêt particulier au vu de l'extinction rapide des espèces que nous connaissons actuellement.

Le docteur Rémi Quirion, CQ, MSRC, est professeur de psychiatrie et directeur scientifique du centre de recherche du centre hospitalier Douglas, qui est affilié à l'Université McGill. Il est aussi directeur scientifique de l'Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies (des Instituts de recherche en santé du Canada). Il a obtenu le prix Wilder-Penfield en sciences médicales pour ses recherches en neurosciences. Ses travaux sur la maladie d'Alzheimer, le vieillissement, la schizophrénie et le rôle des neuropeptides lui ont valu une renommée internationale.

La principale de McGill, Mme Heather Munroe-Blum, a signalé que « Graham Bell et Rémi Quirion s'étaient forgés une réputation internationale enviable dans leur discipline respective. McGill est fière de leur succès et de leur réputation et se félicite de ce que leurs contributions soient récompensées par les jurys du Prix du Québec ».

Les prix de 2004 portent à 27 le nombre de Prix du Québec attribués à des chercheurs de McGill depuis leur création il y a 27 ans.

À propos des Prix du Québec

Depuis 1977, le Québec salue des femmes et des hommes d'exception en leur décernant les Prix du Québec, la plus importante récompense honorifique attribuée par le gouvernement québécois. Ces prix sont non seulement un témoignage de reconnaissance, mais ils expriment aussi la fierté et l'admiration de la population du Québec pour ces personnes remarquables. Il existe six Prix du Québec culturels et cinq Prix du Québec scientifiques. Les prix scientifiques rendent hommage à des scientifiques qui se sont distingués par une carrière remarquable dans leur domaine ou encore couronnent une carrière dédiée à la gestion et au développement de la recherche ou à la promotion de la science et de la technologies.

À propos de l'Université McGill

Principale université canadienne à forte intensité de recherche, l'Université McGill s'est forgée une réputation mondiale au titre de ses travaux savants et de ses découvertes scientifiques. Fondée en 1821, McGill compte 21 facultés et écoles professionnelles qui dispensent plus de 300 programmes, du baccalauréat au doctorat. L'Université attire des professeurs et des chercheurs renommés du monde entier et des étudiants de plus de 150 pays, ce qui lui donne l'un des corps étudiants les plus dynamiques et les plus diversifiés de toute l'Amérique du Nord. Environ 23 000 étudiants de premier cycle et 7 000 étudiants de 2e et 3e cycles y sont inscrits à temps plein ou à temps partiel. Elle est l'une des deux seules universités canadiennes à faire partie de l'American Association of Universities. Ses deux campus sont situés à Montréal, au Canada.