Deux étudiants de McGill parmi les étoiles universitaires

Nouvelles

Félix-Antoine Boudreault et Alexandra Conliffe sont cités à titre de leaders de demain

Deux étudiants de McGill ont été nommés à titre de leaders de demain dans un rapport spécial publié dans le numéro du magazine Maclean's qui est maintenant disponible en kiosque. Un autre chef de file sélectionné par Maclean's se joindra à McGill en tant que chercheur universitaire l'automne prochain. Ces universitaires remarquables, qui ont moins de 30 ans, ont été choisis parmi 400 candidats présentés par les universités à l'échelle du pays.

Les étudiants de McGill sont Félix-Antoine Boudreault, 26 ans, étudiant à la maîtrise en génie civil, et Alexandra Conliffe, 24 ans, qui obtiendra bientôt une maîtrise en génie mécanique et se joindra ensuite à Oxford en tant que boursière de Rhodes.

Mme Conliffe et M. Boudreault exploitent tous deux leurs domaines d'intérêts académiques au-delà des salles de classe en vue de faire une différence. M. Boudreault a participé à des projets de développement au Ghana, au Togo et en Afrique centrale. « Je considère que c'est une façon d'humaniser une profession [génie] qui a une mauvaise réputation », dit M. Boudreault, dont les efforts lui ont déjà valu plusieurs prix au Québec.

Mme Conliffe est l'un des membres fondateurs du chapitre de McGill des Ingénieurs sans frontières. Ses propres travaux de développement comprennent un projet sur les ressources en eau en Ouzbékistan et l'enseignement de l'anglais dans les camps de réfugiés palestiniens au Liban.

Maclean's a sélectionné une troisième personne à titre de futur leader, Pascale Fournier, 29 ans, porte-parole des droits des femmes qui détient un diplôme de droit de l'Université Laval ainsi que deux maîtrises et poursuit actuellement des études menant à un doctorat à l'Université Harvard. En tant que Boulton Fellow à la Faculté de droit de McGill en 2004-2005, elle dirigera des recherches sur le rôle et le statut juridique des femmes dans les États islamiques modernes et donnera un cours sur les droits des femmes musulmanes.

Plus tôt cette année, le magazine Maclean's a demandé aux universités canadiennes de soumettre la candidature d'étudiants actuels ou récemment diplômés aux fins d'inclusion possible dans le rapport.