Des physiciens de McGill aideront à lancer l'accélérateur de particules le plus puissant au monde

Nouvelles

Une grande expérience de physique permettra de recréer les conditions de l’univers juste après le Big Bang

Une équipe internationale de physiciens, comprenant des chercheurs de l’Université McGill, contribuera à écrire une page d’histoire le 10 septembre, alors qu’elle fera circuler un faisceau dans l’accélérateur de particules le plus puissant au monde. Le Grand collisionneur hadronique (LHC) est la plus grosse machine jamais créée pour explorer les particules les plus minuscules au monde. Sa mission est de recréer les conditions qui prévalaient dans l’univers quelques secondes après le Big Bang, de façon que les scientifiques puissent faire la lumière sur les débuts de l’évolution.

Les professeurs de McGill Brigitte Vachon, François Corriveau, Steven Robertson et Andreas Warburton, du Département de physique, figurent parmi les membres de l’équipe internationale qui participe au projet, connu sous le nom d’expérience ATLAS. Au cours des prochaines années, le résultat des collisions de particules du LHC sera enregistré par le détecteur ATLAS. Les responsabilités des scientifiques de McGill comprennent le développement d’un système de déclenchement conçu pour identifier les collisions de particules intéressantes qui se produisent à l’intérieur du détecteur ATLAS.

Le LHC se trouve à Genève, en Suisse, et est exploité par l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN). Dans un tunnel de 27 kilomètres, l’accélérateur, qui utilise des technologies inexistantes il y a 30 ans, doit produire des faisceaux contenant sept fois plus d’énergie que son prédécesseur. Quand l’accélérateur atteindra son rendement optimal, vers 2010, ces faisceaux seront 30 fois plus intenses.

Pour souligner cet événement, le Département de physique de McGill tiendra une journée des médias à Montréal, en conjonction avec le CERN, à Genève. Plusieurs membres de l’équipe de McGill seront disponibles pour donner des entrevues, et une vidéoconférence permettra aux participants de voir les scientifiques sur place et de leur parler.

  • Quoi : la journée Big Bang /médias à Genève via vidéoconférence et à Montréal
  • Où : Département de physique de l’Université McGill, Pavillon Rutherford, 3600, rue University
  • Quand : le mercredi 10 septembre, la diffusion vidéo en direct du CERN commencera à 9 h; à midi trente, il y aura une présentation à l’intention des médias et portant sur la recherche effectuée à McGill sur l’expérience ATLAS; suivra la vidéoconférence en direct avec le CERN, à 13 h; à 15 h 30, le Professeur Cliff Burgess, de l’Université McMaster et de l’Institut Perimeter, effectuera une présentation scientifique sur les éventuelles découvertes du LHC.

Sur le Web : http://lhc-first-beam.web.cern.ch/lhc-first-beam/Welcome.html

Coordonnées

Contact: 
Cynthia Lee
Organisation: 
Relations avec les médias
Courriel: 
cynthia.lee [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
514-398-6754