Des chercheurs de McGill font part d'une négligence généralisée envers les aînés homosexuels

Nouvelles

Une première étude multivilles démontre de sérieux obstacles dans le système de santé et de services sociaux

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l'Université McGill démontre que les aînés homosexuels sont victimes de discrimination de la part des organismes de soins de santé et de services sociaux mandatés pour leur offrir le soutien dont ils ont besoin. Échelonnée sur quatre ans, l'étude a démontré que les fournisseurs de soins de santé communautaire entretiennent une attitude discriminatoire à l'égard des gais et lesbiennes du troisième âge, ce qui a des répercussions négatives sur le bien-être de ces derniers.

« Nous ne pouvons minimiser le fait que les gais et lesbiennes âgés, ayant grandi avant la création de mouvements de libération des homosexuels, doivent affronter de sérieux obstacles lorsqu'ils ont recours aux soins de santé. En outre, les aidants naturels qui les soutiennent, soit leurs conjoints, enfants et amis, sont à leur tour souvent victimes de marginalisation et de discrimination de la part des professionnels de la santé et des autres personnes âgées », a indiqué Shari Brotman, professeure à l'École de service social de l'Université McGill.

Menée en collaboration avec des partenaires de recherche à Vancouver, Montréal et Halifax et financée à l'aide de subventions du Conseil de recherches en sciences humaines et des Instituts de recherche en santé du Canada, l'étude est composée de 90 entrevues menées auprès de personnes âgées, de soignants et de fournisseurs de soins de santé et de services sociaux.

Quoi : Conférence de presse
Quand : Le 14 mars, de 12 h 30 à 13 h 30
Où : Pavillon Wilson, École de service social de l'Université McGill
3506, rue University, salle Wendy-Patrick

En compagnie de son équipe de recherche, la Pre Shari Brotman présentera les données recueillies.

Les résultats de la recherche seront également présentés à Vancouver, en Colombie-Britannique, le 23 mars à 15 h, à la salle 104/105 du Pacific Spirit Community Health Centre, situé au 2110, 43e Avenue Ouest.

Site Web :
Étude de l'Université McGill

RENSEIGNEMENTS :


Montréal :
Shari Brotman
École de service social de McGill
514-398-7054
shari.brotman [at] mcgill.ca (Email)

Vancouver :
Chris Morrissey
LGTB Generations Project
604-684-8449

Halifax :
Brenda Richard
Université Dalhousie
902-494-1356

Coordonnées

Contact: 
Cynthia Lee
Organisation: 
Service des affaires universitaires, Université McGill
Courriel: 
cynthia.lee [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
514-398-6754