Des chercheurs de McGill débutent l'essai d'un nouveau médicament contre la leucémie

Nouvelles

De l'espoir pour les patients difficiles à traiter

Montréal, 10 janvier 2005 — La leucémie myéloïde chronique (LMC) est une forme maligne du cancer du sang touchant les gens de tous les groupes d'âge. Pour la plupart des patients atteints de cette maladie, un traitement est disponible. Cependant, le traitement standard n'agit pas sur l'état d'environ 20 pour cent des personnes atteintes de LMC. Des chercheurs œuvrant au sein des hôpitaux universitaires de McGill débuteront bientôt l'étude des effets associés à un nouveau traitement de deuxième intention.

« Gleevec est désormais le traitement standard contre la LMC », a indiqué le Dr Carlo Gambacorti-Passerini, de la Chaire de recherche du Canada en oncologie de l'Université McGill. « Bien que le traitement s'avère d'une efficacité remarquable pour la plupart des patients, certains y sont devenus résistants. Nous nous apprêtons à étudier un nouveau médicament, le BMS-354825. Des analyses initiales menées sur ce composé ont donné des résultats favorables et les effets secondaires qui y sont liés sont minimes, et ce, particulièrement lorsque comparés à ceux associés à la chimiothérapie », a-t-il ajouté.

La nouvelle recherche devrait débuter en janvier dans les hôpitaux d'enseignement affiliés à l'Université McGill, les seuls établissements au Canada où ce traitement sera disponible. Parmi les hôpitaux où des essais sur le composé BMS-354825 seront menés, mentionnons le Centre universitaire de santé McGill, l'Hôpital général juif – Sir Mortimer B. Davis ainsi que l'Hôpital St. Mary's. Les essais seront réalisés selon cinq scénarios. Trois porteront sur des patients atteints de la LMC en phase chronique ou d'accélération et seront effectués sous la direction du Dr Gambacorti-Passerini à l'Hôpital général juif. Les deux autres scénarios de recherche porteront sur les patients atteints d'une leucémie de stade sévère et seront supervisés par le Dr Pierre Laneuville, directeur de la Division d'hématologie du Centre universitaire de santé McGill.

« La réalisation de ces études cliniques novatrices est une occasion exceptionnelle, tant pour l'université que pour nos patients, qui, par le biais de leur participation, pourront ultérieurement avoir accès à ce traitement », a précisé le Dr Gerald Batist, directeur du Département d'oncologie de l'Université McGill.

À propos de l'Université McGill

Principale université canadienne à forte intensité de recherche, l'Université McGill s'est forgée une réputation mondiale au titre de ses travaux savants et de ses découvertes scientifiques. Fondée en 1821, McGill compte 21 facultés et écoles professionnelles qui offrent plus de 300 programmes, du baccalauréat au doctorat. L'Université attire des professeurs et des chercheurs renommés du monde entier et des étudiants de plus de 150 pays, ce qui lui donne l'un des corps étudiants les plus dynamiques et les plus diversifiés de toute l'Amérique du Nord. Environ 23 000 étudiants de 1er cycle et 7 000 étudiants de 2e et 3e cycles y sont inscrits. Elle est l'une des deux seules universités canadiennes à faire partie de l'American Association of Universities. Ses campus sont situés à Montréal, au Canada.

À propos de l'Hôpital général juif – Sir Mortimer B. Davis

L'Hôpital général juif – Sir Mortimer B. Davis est un hôpital d'enseignement de soins de courte durée de l'Université McGill, comptant 637 lits et servant des patients du Québec et d'ailleurs. Avec plus de 70 ans de service, l'Hôpital a pour mission d'offrir des soins cliniques, de l'enseignement et de la recherche de haute qualité. L'Hôpital a acquis une réputation d'excellence dans plusieurs spécialités médicales comme la cardiologie, la néonatalogie, la médecine familiale, l'oncologie, le vieillissement et la médecine d'urgence, pour n'en citer que quelques-unes.

À propos du Centre universitaire de santé McGill

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l'échelle internationale pour l'excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Il est issu de la fusion de cinq hôpitaux d'enseignement affiliés à la Faculté de médecine de l'Université McGill : l'Hôpital de Montréal pour enfants, l'Hôpital général de Montréal, l'Hôpital Royal Victoria, l'Hôpital et l'Institut neurologiques de Montréal et l'Institut thoracique de Montréal. Misant sur le leadership médical acquis des hôpitaux fondateurs, le CUSM a pour objectif d'assurer aux patients des soins fondés sur les connaissances les plus avancées dans le domaine de la santé et de contribuer au progrès des connaissances.

Contact :

Dr. Gerald Batist
Directeur du programme d'oncologie à l'Université McGill
Hôpital Général Juif – Sir Mortimer B. Davis
514-735-1420

Dr. Carlo Gambacorti-Passerini
Chaire de recherche du Canada en hémato-oncologie moléculaire
Hôpital Général Juif – Sir Mortimer B. Davis
514-825-8733

Dr. Pierre Laneuville
Directeur de hématologie, Centre universitaire de santé McGill
514-843-1560